Google Assistant s’initie à iOS et bientôt au français

Apps mobilesCRMMarketingMobilitéSocial Media
google-assistant

Google I/O : la technologie d’assistance conversationnel Google Assistant étend son influence sur Android mais aussi iOS. Elle sera compatible avec le français « bientôt ».

Google Assistant est l’une des principales vedettes de la session Google I/O ouverte à Mountain View. Au regard de la féroce concurrence engagée sur les technologies d’assistance numérique (Amazon avec Alexa, Cortana avec Microsoft…), le groupe Internet a présenté une série de nouveautés associées.

En premier lieu, une déclinaison iOS de l’assistant numérique de Google est proposée pour les détenteurs de terminaux au-delà de la version 9.1. Une manière de marcher sur les plates-bandes du « duo naturel » Siri-Apple.

Logiquement, Google Assistant étend son influence dans l’écosystème maison, en particulier sur la gamme de smartphones Pixel, l’enceinte intelligente Google Home mais aussi Android Wear (déclinaison pour les wearable technologies).

La technologie d’assistance en langage naturel se peaufine. Selon Scott Huffman, Vice-Président de Google Assistant, 70% des requêtes peuvent être traitées dans ce sens en anglais. Le reste des demandes sont gérés sous forme d’interactions similaires à une recherche sur un moteur.

Google Assistant devient progressivement de plus en plus conversationnel en prenant en compte l’environnement de l’utilisateur. Google Lens introduira une dimension de reconnaissance des images.

L’outil d’aide au quotidien permet désormais de gérer son agenda avec prise de rendez-vous. Prochainement, il sera possible d’ajouter des mémos de manière instinctive.

L’écosystème autour de Google Assistant s’élargit avec 70 partenaires qui exploitent la technologie d’assistance à travers les enceintes intelligentes Google Home ou les téléphones Android : August locks, TP-Link, Honeywell, Logitech, et LG.

Les développeurs tiers peuvent désormais prendre en main cette technologie  pour l’intégrer dans des apps pour l’environnement Android. 100 millions de terminaux sont compatibles.

Au-delà de l’usage de la voix pour lancer une conversation, il est également possible d’interagir par clavier. Une option « historique » sera mise à disposition des utilisateurs de Google Assistant.

Les déclinaisons linguistiques s’accélèrent : « bientôt » le portugais brésilien, le français, l’allemand et le japon. D’ici la fin de l’année, les versions italiennes, coréennes et espagnoles débarqueront d’ici la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur