Google aura un accès plus facile pour son outil ‘desktop search’ sur Vista

Cloud

Le ministère américain de la Justice exige que le nouvel OS de Microsoft
fasse plus de place aux éditeurs tiers orientés recherches de documents.

Google a obtenu satisfaction sur le volet des fonctionnalités de recherche sur Vista, jugées anticoncurrentielles. Le 21 juin, le ministère américain de la Justice (DoJ) a annoncé que Microsoft avait accepté de modifier le nouvel OS de Microsoft dans ce sens pour tenir des protestations émises par plusieurs concurrents, dont Google.

Un “mécanisme” va permettre aux utilisateurs et aux fabricants d’ordinateurs de sélectionner un programme de recherches par défaut.

Google voulait s’assurer que son service de recherche de documents sur disque dur (Google Desktop) dispose réellement d’une fenêtre d’accès à partir de Vista face à l ‘outil maison de Microsoft (Vista Desktop Search).

Le groupe Internet d’Eric Schmidt avait porté plainte auprès des autorités américaines anti-trust, considérant qu’à l’origine, le nouvel OS de Microsoft fermait la porte à des éditeurs tiers spécialisés dans la recherche de documents (in- et off-line).

En guise de réponse, Steve Balllmer, PDG de Microsoft, avait qualifié ses attaques “sans fondement” et considérait que son groupe respectait à la lettre les obligations anti-trust auxquelles l’éditeur est soumis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur