Google Chine : le sort est scellé ?

CensureCloudRégulations

Cela ne fait plus de doutes pour le Financial Times : Google va quitter la Chine en raison de l’inflexibilité des autorités sur la question de la censure.

“C’est sûr à 99,9%” : Google s’apprête à fermer la déclinaison de son moteur en Chine, selon le Financial Times.

Les pourparlers avec les autorités chinoises pour lever le filtrage sous l’outil de recherche au nom de la censure d’Etat seraient dans l’impasse.

Le groupe Internet devrait donc passer de la parole à l’acte : Google.cn va fermer.

Le gouvernement chinois est inflexible sur la question du filtrage exercé au niveau des moteurs et des services Internet dans son pays.

Une pratique qui permet d’éviter à ce régime de freiner la liberté d’expression sur des sujets sensible comme le Tibet.

Selon Reporters sans frontières, la Chine figure en bonne place dans la liste des pays “ennemis de l’Internet”.

Google avait commencé à redéfinir sa stratégie en Chine à la suite d’une cyber-attaque sur ses infrastructures en provenance de ce pays survenue fin 2009.

Toujours selon le quotidien financier britannique, Google voudrait fermer “proprement” sa filiale locale en mettant à l’abri le personnel qu’il emploie sur place (une centaine de personnes) et éviter des éventuelles représailles de la part des autorités sur place.

Vendredi, Li Yizhong, ministre chinois de l’Industrie et des Technologies de l’Information, déclarait que si Google veut violer les lois de son pays, “ce serait inamical, irresponsable et qu’il devrait en supporter les conséquences.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur