Google Chrome 18 ou l’apologie de l’accélération graphique

Cloud

Au menu de la première version stable du navigateur Google Chrome 18, outre les sempiternels correctifs de sécurité, un florilège de technologies d’accélération graphique.

Une première version stable de Chrome 18 est disponible pour Windows, Mac OS X et Linux. Google y injecte sa dose coutumière de correctifs sécuritaires et met l’accent sur l’optimisation des performances graphiques.

En point d’orgue, le navigateur Internet intègre enfin – sauf sous Linux – une technologie d’accélération matérielle du rendu 2D, celle-là même qu’embarque notamment Internet Explorer 9.

Autre nouveauté, l’accélération des surfaces 3D, certes cantonnée au niveau logiciel avec le moteur de rendu SwiftShader intégré à WebGL, mais jusqu’à 100 fois plus rapide que des produits tels Microsoft Direct3D.

L’ensemble fera office d’auxiliaire aux cartes graphiques incompatibles pour leur permettre de modéliser des structures en trois dimensions.

Silicon.fr relève par ailleurs que le greffon Flash, passé en version 3.2, s’avère plus performant grâce à une gestion améliorée des systèmes multicoeurs.

L’utilisateur pourra obtenir des informations et accéder au paramétrage de ces éléments directement dans le navigateur, moyennant la saisie, dans la barre d’URL, de l’adresse chrome://gpu/.

Cette profusion graphique ne semble pas pour autant déstabiliser Google dans son entreprise continue de sécurisation. 9 failles, dont aucune jugée critique, font l’objet d’une résorption. Leurs découvreurs se sont vu octroyer quelque 4000 dollars.

Devenu, le temps d’une journée, le plus utilisé des navigateurs Web au baromètre de StatCounter, devant Internet Explorer, Chrome tend irrésistiblement vers les sommets de son marché. Google y fonde beaucoup d’espoirs.

Témoin cette recrudescence des mises à jour à l’occasion de la dernière évolution majeure, à cheval entre accélération de la navigation par préchargement des pages et sécurisation avec une vérification systématique de l’intégrité des téléchargements.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur