Google Chrome 28 : notifications enrichies sous le prisme de Blink

La nouvelle version du navigateur Web Google Chrome pour Windows embarque un centre de notifications HTML5 enrichies et adopte le moteur de rendu Blink, qui succède à WebKit.

Google Chrome

Accessible sur les systèmes Linux depuis la mi-juin, la version finale du navigateur Web Google Chrome 28 est désormais disponible pour les environnements Windows et OS X.

Les travaux se sont non seulement concentrés sur l’implémentation du moteur de rendu Blink et d’un parser HTML optimisé, mais aussi sur la refonte du centre de notifications.

En exploitant le HTML5, les développeurs d’extensions et d’applications Web peuvent désormais afficher, au-delà du texte, du contenu dit « enrichi ».

En l’occurrence, des images, des messages ou encore des raccourcis, pour déclencher des actions contextuelles et faciliter l’interaction entre plusieurs services (ouverture d’une visionneuse de fichiers, d’un client de messagerie électronique…)

Google donne le ton en mettant à niveau ses applications Drive et Gmail.

Premier constat, les notifications sont indépendantes du butineur : elles apparaissent même si celui-ci n’est pas ouvert.

Ni OS X, ni Linux, ne sont pour l’heure pris en charge, mais le groupe Internet de Mountain View annonce « un support imminent ».

Il pourrait s’agir d’une passerelle idéale pour l’assistant Google Now, déjà entrevu dans le code de certaines préversions de Chromium, ce projet open source dont est extrait le moteur de rendu HTML Blink, successeur de WebKit.

Google annonce par ailleurs, dans le cadre de son programme « Bounty », la correction de 16 failles de sécurité, dont l’une classée critique. Son exploitation, traduite par un dépassement de capacité, pouvait entraîner une prise de contrôle à distance.

Près de 35 000 dollars ont été reversés à la communauté.

Le développement se porte toujours, en parallèle, sur une technologie introduite avec Chrome 27 : Conversational Search, qui même synthèse et reconnaissance vocale pour agrémenter l’expérience de recherche en ligne.

Uniquement applicable, pour l’heure, à la version américaine du moteur de recherche, ce mode d’interaction homme-machine mêle des capacités d’interprétation du langage naturel et des traits de l’outil d’informations pratiques Google Now.

Son rôle : « entretenir la discussion » avec l’internaute en analysant chacune de ses requêtes successives pour établir, par apprentissage automatique, une dimension contextuelle.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les secrets et astuces de Google ?

Crédit image : Pushkarevskyy Bogdan – Shutterstock.com
Crédit logo : Google

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Google Chrome 28 : notifications enrichies sous le prisme de Blink

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

17:17:01