Google Chrome détrône subrepticement Internet Explorer

Cloud

Google Chrome est devenu, le temps d’une journée, le plus utilisé des navigateurs Web, devant Internet Explorer.

Google Chrome tend irrésistiblement vers les sommets du marché des navigateurs Web. Passage de témoin anecdotique mais sans précédent, la première place lui est brièvement revenue au cours du week-end dernier, au détriment d’Internet Explorer.

Le temps d’une journée, le butineur de Google est subrepticement passé devant celui de Microsoft au classement de StatCounter.

La confirmation de cette tendance à court terme semble d’autant plus irrévocable que Silicon.fr y entrevoit les prémices d’une prise de pouvoir imminente et surtout durable.

Ces prémices d’un week-end pavé d’or semblent ouvrir à Chrome une voie royale, sur un marché dont son éditeur n’avait pourtant pas les clés à son arrivée, il y a quelque trois ans et demi, en qualité d’outsider par excellence.

Mais Google est coutumier de tels retournements de situation. Son moteur de recherche est parvenu à éclipser Altavista alors que le système d’exploitation Android, en dépit d’une arrivée sur le tard, s’est octroyé la part du lion sur les terminaux mobiles.

Le groupe Internet de Mountain View fonde en son navigateur Web beaucoup d’espoirs.

Témoin cette recrudescence des mises à jour et cette 17è version fulgurante, à cheval entre accélération de la navigation par préchargement des pages et sécurisation avec une vérification systématique de l’intégrité des téléchargements.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur