Google Chrome et Android : marions-les !

CloudMobilitéOS mobiles
Chrome in Android

Sous l’égide d’une convergence que dicte la percée des terminaux mobiles, Google Chrome investit l’écosystème Android Ice Cream Sandwich. Chrome OS pourrait en subir le contrecoup.

En version bêta, le navigateur Google Chrome intègre officiellement l’écosystème Android Ice Cream Sandwich.

Légitime à plus d’un titre, cette union logicielle avait su se faire désirer de plus d’un mobinaute. Sa concrétisation intervient à l’heure où la percée des terminaux nomades impose la convergence comme un enjeu incontournable.

Cette continuité dans l’expérience interactive de navigation, Google lui-même la prône depuis 2008 et l’intronisation de son butineur maison, qui en est désormais à sa seizième déclinaison majeure.

A cet égard, la firme de Mountain View évoque la synchronisation de données tels les marque-page et les onglets ouverts, entre l’ensemble des appareils connectés, des PC traditionnels aux terminaux mobiles.

Un point crucial alors que  le navigateur pour l’heure implémenté en standard au sein d’Android, basé sur Google Chrome, gère inefficacement cet artifice, faute d’une optimisation.

Si une telle alliance envisagée de longue date relève de l’inexorable, il n’empêche que le serpent de Mountain View pourrait s’en mordre la queue, son système d’exploitation Chrome OS sujet aux contrecoups de l’entreprise.

Un mal pour un bien. Et pour cause : au dernier pointage de StatCounter, le navigateur de Google, fort de quelque 200 millions d’utilisateurs à l’échelle du globe, devance Firefox pour tutoyer Internet Explorer.

Aux racines d’un tel succès, à l’appui d’une généreuse rétribution des découvreurs de bogues, un cycle accéléré de mise à jour, associé à des technologies prometteuses telles que WebRTC, pour la voix et la vidéo en temps réel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur