Google Chrome sur iOS et Android passe le milliard d’utilisateurs

Apps mobilesMobilité
4 0

Alors que la 50e version de Chrome vient d’être publiée, la mouture mobile sur iOS et Android passe le cap du milliard d’utilisateurs actifs par mois.

Google annonce que son navigateur a passé la barre symbolique du milliard d’utilisateurs actifs par mois sur mobile, ce qui inclut les version iOS et Android. Cela représente 118 fois la population de New York, souligne le groupe Internet.

En d’autres termes, ces moutures mobiles des applications pour Android et iOS ont gagné quelque 200 millions d’utilisateurs en seulement 5 mois.

On notera également que l’an passé, à l’occasion de la conférence développeurs Google I/O, la firme de Mountain View avait annoncé que Chrome venait de passer le milliard d’utilisateurs globalement.

L’utilisation de Chrome ne cesse de croître, tant et si bien qu’il représente 47 % des pages visualisées à l’échelle mondiale (ce qui inclut le mobile), selon StatCounter.

Un boom qui s’est fait de manière exponentielle, puisque si la version bureau Chrome date de 2008, ses versions mobiles ont été lancées il y a seulement 4 années de cela (lancement en juin 2012).

Le timing de cette annonce intervient au moment où Google vient de publier, via le canal stable, la version 50 de Chrome pour Windows, Mac et Linux.

S’il n’y a évidemment pas eu 50 versions libérées de Chrome sur mobile, toutes les moutures de Chrome disposent du même numéro de version majeure afin de signifier des caractéristiques et des fonctionnalités communes à toutes les plateformes.

Google n’a pas précisé la manière dont ce milliard d’utilisateurs est partagé entre moutures iOS et Android, même s’il y a indiscutablement plus d’utilisateurs de l’application Chrome sur Android.

L’infographie publiée par Google pour l’occasion avance des chiffres dans une sorte d’inventaire à la Prévert qui souligne l’efficacité de son navigateur et l’intérêt de l’utiliser pour les mobinautes et internautes. Ces chiffres concernent en effet l’usage de Chrome sur toutes les plateformes et sont donnés par mois.

Google avance que 771 milliards de pages sont téléchargées sur Chrome et que plus de 500 milliards de caractères n’ont pas à être tapés grâce à la fonctionnalité d’auto-remplissage. Plus de deux millions de Go de données sont utilisées en moins, grâce aux caractéristiques de Chrome en matière d’économie de données.

Ce sont aussi 3,6 milliards de pages qui sont automatiquement traduites et 9,1 milliards de champs et de mots de passe automatiquement remplis. Sur le volet sécurité, les utilisateurs sont protégés 145 millions de fois vis-à-vis de pages web jugées malicieuses.

Enfin, Google souligne que 2,5 millions de dollars de récompenses ont été attribués à la communauté pour avoir trouvé des bugs et autres failles pouvant attenter à la sécurité de son navigateur.

(Crédits images : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur