Google Chrome OS vs JoliCloud : les projets asynchrones

Cloud

Tariq Krim, fondateur de Netvibes, développe aussi un projet d’OS gratuit pour des PC pas chers. Il a séduit les fondateurs de Skype.

Alors que Google fait sensation avec Google Chrome OS, un Net-entrepreneur français explore parallèlement cette voie.

Tariq Krim a gagné en notoriété en fondant Netvibes (portal personnalisable). Après avoir quitté la société Web 2.0 en mai 2008 (trois ans après sa création), le start-upper a trouvé son nouveau cheval de bataille : la création d’un système d’exploitation dédié au netbook. Cela ne vous rappelle rien du côté de Google ?

Nom du produit : Jolicloud. Et une philosophe : un monde où les ordinateurs sont peu onéreux, où les systèmes d’exploitation sont gratuits et les logiciels sur Internet.

Le développement de l’OS JoliCloud s’accélère : une version Alpha 2 privée est sortie fin juillet (on peut découvrir un aperçu sur Jolicloud.com) et une première version bêta sortira d’ici la fin de l’année. Rappelons que Google Chrome OS devrait sortir “dans le courant du deuxième semestre 2010”.

“Je suis  à Londres aujourd’hui. Nous restons concentrés sur le produit”, répond Tariq Krim par mail. ITespresso.fr le sollicitait pour une interview. C’est raté pour aujourd’hui. Dommage car l’actualité est brûlante.

Première levée de fonds de JoliCloud au même moment que l’annonce de Google Chrome OS

Le 8 juillet, JoliCloud a annoncé une première levée de fonds de 4,2 millions de dollars (3 millions d’euros) auprès de deux fonds d’investissement :  Atomico Ventures (structure d’investissement de Niklas Zennström et Janus Friis qui ont créé Kazaa, Skype ou Joos) et  Mangrove Capital Partners (qui a financé Jamendo ou Zlio).

Niklas Zennström va entrer dans le conseil d’administration de JoliCloud, tout comme Gilles Samoun, P-DG of Fotonauts (nouveau service pour gérer et partager ses photos en ligne) et fondateur de Qualys (sécurité IT) tandis que Michael Jackson, en qualité de general partner chez Mangrove, devient conseiller de la jeune pousse.

La pression monte avec l’annonce de Google Chrome OS car le projet JoliCloud de Tarik Krim se rapproche furieusement des vélléités du groupe Internet de Mountain View.

A lire également : notre dossier spécial: Chrome OS vs Windows, le nouveau noyau de l’affrontement Google – Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur