Google planche sur un clavier pour iPhone pour pousser ses services

Apps mobilesMobilité
3 4

Google développe et teste un clavier alternatif pour iPhone, afin de pousser ses propres services sur iOS. Ce type d’initiatives fleurit…

Google aurait développé un clavier virtuel tiers pour iOS qui placerait son moteur de recherche directement au coeur de son interface.

Le clavier intègrerait en effet toute une palette d’options de recherche via les services de Google.

Selon des sources proches du dossier, il serait en développement depuis des mois, même si la fenêtre de lancement sur l’App Store d’Apple reste encore floue.

Google le testerait depuis des mois en interne auprès d’un panel de Googlers, selon The Verge,

A l’instar du clavier de Google pour Android, sa mouture pour iOS exploiterait la reconnaissance des gestes : un glisser d’une lettre à l’autre déclencherait ainsi des suggestions de mots.

On pourrait aussi taper sur le logo Google afin d’accéder directement à la recherche. Des boutons distinctifs permettraient également la recherche d’images et de GIF, toutes deux vraisemblablement directement via la recherche d’images de Google.

Alors que la clavier Android intègre la recherche vocale, celui pour iOS se distinguerait donc avec la recherche basée sur le texte ou bien les images.

Pour la firme de Mountain View, il s’agirait de booster le nombre de recherches effectuées sur Google Search depuis iOS.

Ce volume de recherches a largement été grignoté par Siri qui permet aux mobinautes de répondre à des requêtes vocales, ce qui évite de passer par le moteur de recherche de Google.

Claviers virtuels : essor de projets

C’est avec l’introduction d’iOS 8, qu’Apple avait finalement permis le support de claviers tiers.

Ce type d’applications a alors fleuri sur l’App Sotre avec en figure de proue Swype de Nuance Communications, SwiftKey de TouchType (acquis par Microsoft) ou encore Fleksy.

Si les volumes d’installation de Swfitkey sur terminaux iOS ne sont pas connus, on sait en revanche qu’il a été installé sur plus de 50 millions d’appareils Android.

En janvier dernier, on découvrait que Microsoft désirait également tirer profit de la popularité des iPad et iPhone avec l’annonce du test de son clavier Word Flow pour iOS.

(Crédit photo : 4Max, shuttershock)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur