Google Contributor : payer pour s’affranchir de la publicité sur Internet

MarketingPublicité

Contributor by Google se présente comme une solution de rémunération pour les éditeurs de sites Web pour compenser l’absence de publicité.

Avec l’intrroduction de Contributor, Google fait plus qu’étudier la brèche entrouverte par des solutions telles que Adblock qui consistent à bloquer la publicité affichées sur les sites Web.

La firme de Mountain View propose en effet une alternative aux éditeurs de sites Web pour qu’ils retirent la publicité de leur propre chef. En échange de quoi, ils se verront rétribués par les utilisateurs. Le concept Contributor est expliqué sur un site dédié.

La démarche semble surprenante voire paradoxale de la part d’une firme qui vit de la publicité Internet en commercialisant des outils comme AdWords ou AdSense. Mais elle tient compte d’une réalité : une certaine proportion des internautes sont  réfractaires à la publicité sur Internet pour des raisons multiples (trop forte exposition, répétition des messages, intrusion…) et parfois les arguments sont simples (la pub ralentit le chargement des pages).

Qu’elle prenne l’apparence de murs de publicité ou de pop-up irritants, beaucoup ont fait le choix de petits logiciels à installer (comme Adblock, le plus connu) pour la bloquer.

Les éditeurs de sites internet se retrouvent dès lors face à un dilemme entre diffuser de la publicité ou se couper de revenus souvent vitaux. La plateforme Contributor de Google esquisse une alternative.

Les internautes pourront, s’ils le désirent, rétribuer sur une base mensuelle de 1, 2 ou 3 dollars, les sites qu’ils ont l’habitude de visiter. Dès lors, ils pourront fréquenter ces sites qui apparaîtront dépouillés de toute publicité. En lieu et place des encarts publicitaires, ils découvriront un message de remerciement.

Le système a pour objectif de compenser le manque à gagner côté publicité pour les éditeurs. La redistribution de cette somme (ou d’une partie de cette somme) est fonction de la  fréquentation des différents sites partenaires de Contibutor. On peut également imaginer que Google prélève un pourcentage au passage pour compenser son propre manque à gagner via AdSense.

Pour l’heure, la plate-forme fait l’objet d’une “phase d’expérimentation” avec une sélection de six sites américains pour l’étrenner : Imgur, Mashable, ScienceDaily, Urban Dictionnary, The Onion et wikiHow.

Phase de test oblige, elle nécessite une invitation pour en bénéficier en tant que visiteur souhaitant rétribuer un éditeur.  Depuis le bas de la page du site présentant Contributor, les éditeurs sont également invités à prendre contact avec Google. Sachant que le dispositif ne fonctionne qu’aux Etats-Unis actuellement.

Les éditeurs de sites vont-ils adhérer à cette approche de Contributor ? Pour la promotion, on pourrait imaginer l’émergence d’un label reliant les sites adhérents. Il y aura peut-être un avant et après Contributor quant à notre manière de voir et de surfer sur Internet.

Contributor_by_Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur