Google creuse la piste Digg.com

Mobilité

Le moteur de recherche serait entré dans la phase finale des négociations pour acquérir le service Web 2.0 pour 200 millions de dollars.

Google serait prêt à croquer Digg.com. Selon Techcrunch.com, le moteur de recherche serait entré en phase finale des négociations pour acquérir la plate-forme de partage de contenus (actualité, vidéo, images…) co-fondée par Kevin Rose. Il serait prêt à débourser 200 millions de dollars. Une nouvelle qui arrive d’ailleurs en tête des articles les plus “diggés” sur Digg.com.

La rumeur de ces négociations court depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois. Il était également entendu que Microsoft lorgnait sur Digg.com. Logique car les revenus du service Web 2.0 (11,3 millions de dollars) proviennent d’un accord publicitaire signé avec l’éditeur de Redmond et sa plate-forme adCenter. L’accord de trois ans prendrait fin avant la date limite de 2010 dans le cas d’un rachat par Google.

Le premier moteur de recherche de la Toile teste depuis l’an dernier, une nouvelle interface pour l’affichage des résultats de recherche. Google s’inspirerait dans les murs de son “Lab” du modèle Digg : les internautes votent pour leurs pages favorites qui apparaissent dans un classement de manière à être partagées avec le reste de la communauté.

On peut s’interroger sur les raisons qui poussent Google à acquérir Digg. S’agit-il de développer une technologie et un nom populaire auprès des internautes ou d’éliminer un futur concurrent. D’autant qu’un autre moteur de recherche s’intéresse déjà à ce système. Yahoo! ne “digg” pas mais “buzz”. En février dernier, le portail a mis en ligne la version beta de Yahoo Buzz (en anglais uniquement).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur