Google devient livreur à domicile

Marketing

Dans la lignée d’un Amazon Prime, Google teste un service de livraison de produits à domicile dans deux grandes villes américaines. Une nouvelle corde à son arc ?

Aux Etats-Unis, Google est en train de tester un service de livraison à domicile afin de dynamiser ses activités de commerce électronique.

Selon eWeek UK, c’est une nouvelle corde à l’arc de la firme Internet de Moutain View qui permet de marcher sur les plates-bandes d’Amazon Prime.

L’enquête initiale du New York Times assure que ce nouveau service permettrait de commander des produits chez des commerçants puis de les faire livrer à domicile.

Pour Google, il n’est pas question d’entrer sur le marché du commerce de détail.

Mais il lance une nouvelle sonde pour compléter son dispositif de recherche de produits via Internet qu’il serait possible d’associer à de la publicité, des fonctionnalités de géolocalisation via Google Maps et son pendant 360° (Street View), des fonctions sociales (Google+), des possibilités de transactions en lien avec le commerce de proximité (via Google Checkout) et dorénavant…de livraison.

En l’état actuel, ce nouveau service serait disponibles à San Francisco et à New York.

Google multiplie les pistes pour tirer profit du commerce électronique au-delà de Google Shopping.

En avril, il a lancé Google Offers en se positionnant sur le créneau de Groupon.

Il a également initié un pilote de paiement sans contact (NFC) via Google Wallet.

 Amazon Prime disponible en France
Amazon Premium est disponible en France métropolitaine et à Monaco (hors Corse). Amazon.fr propose de tester Amazon Premium gratuitement pendant 1 mois et profitez de la livraison en 1 jour ouvré à volonté. Ensuite, le service devient payant : 49 euros par an.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur