Google devient producteur d’énergie solaire

Cloud

La firme de Mountain View s’équipe en panneaux solaires pour couvrir ses
besoins électriques. En partie.

Google poursuit ses velléités écologiques. Après son engagement dans l’initiative Climate Savers Computing, qui réunit nombre d’acteurs de l’industrie high-tech sur le thème de l’optimisation de consommation électrique des matériels informatiques, Google vient officiellement d’activer son réseau de production d’électricité propre.

L’infrastructure de panneaux solaire que l’entreprise a installé sur son campus de Mountain View atteint une production de 1,6 mégawatts. Soit une capacité suffisante pour alimenter un millier de foyers américains en moyenne. Cette nouvelle source d’énergie permettra de couvrir environ 30 % des besoins électriques du site californien. La solution est présentée comme le plus important projet d’énergie solaire aux Etats-Unis et, l’un des plus importants dans le monde.

Développer les véhicules hybrides et électriques

Les plans de Google en matière de respect de l’environnement ne s’arrêtent pas là. Google.org, le “bras philanthropique” de Google, vient d’annoncer le lancement de l’initiative RechargeIT. Ce projet vise à promouvoir le développement et l’adoption de voitures hybrides essence-électricité. Un fonds de 1 million de dollars, reversés à différentes associations et programmes de recherche américain, permettra de financer l’initiative.

Google espère prolonger son projet en lançant une souscription de 10 millions de dollars. Cette somme servirait au développement, la promotion et l’adoption de véhicule hybrides ou intégralement électriques. En partenariat avec Rent-a-Car, Google ambitionne également d’installer une centaine de bornes électriques sur son campus qui permettront aux employés les plus écologiques de recharger leur véhicule. Un exemple qui, espérons-le, pourrait être suivi par de nombreux acteurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur