Google Documents fait peau neuve

Cloud

Lifting de la tête aux pieds pour Google Documents. L’interface s’aère et se pare de nouvelles options matérialisées par des menus déroulants, dans le style caractéristique d’un cloud unifié et retravaillé depuis cet été.

Google Docs change de look et adopte l’interface caractéristique d’un écosystème modernisé au cours de l’été. Plus aérée, sa présentation offre des fonctionnalités supplémentaires de tri, d’affichage et de notification. L’apparence classique est toujours disponible pour remettre à plus tard cette transition.

En test depuis début août, le nouveau visage des Documents augure de l’arrivée imminente d’un Gdrive disparu dans les tréfonds de l’Internet en 2008.

Cette extension, qui faisait de Gmail un espace de stockage distant en avance sur son temps, pourrait en effet renaître et complémenter, voire supplanter, la suite bureautique collaborative actuellement en place.

Agréable à l’oeil, ce design sobre et ordonné s’adapte à la résolution des moniteurs et introduit un concept de codes couleur, allié à une barre de paramètres.

Plus intuitif, il s’inscrit dans une démarche d’homogénéisation des services Google. La firme de Mountain View s’exprime d’ailleurs en ce sens sur le blog officiel du projet.

Mais ce festival graphique n’est pas pour remettre en cause un usage facilité par des icônes de sauvegarde et de partage, ainsi qu’une liste déroulante par laquelle l’utilisateur condense ou aère à sa guise les information visualisées.

Pour les réfractaires, pris de nostalgie ou d’angoisse à l’idée de vivre cette migration subite, une option subsiste, mise en évidence par une infobulle. Elle permet de basculer vers l’interface classique de Google Docs… avant son inexorable disparition de la circulation.

 

Crédit photo : Copyright Nyul – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur