Google Documents opère sa métamorphose

Marketing

Après Gmail, le gestionnaire et éditeur de fichiers en ligne Google Documents a lui aussi droit à une refonte, essentiellement graphique. De nouvelles fonctionnalités font toutefois leur apparition, au sein d’une interface plus opérationnelle.

Google Docs initiera bientôt une rencontre du troisième type entre l’utile et l’agréable. Son interface inclura des modules supplémentaires, mais s’allègera pourtant, graphiquement parlant.

La tendance actuelle veut que tout ou presque prenne des airs de Google+. Le cloud n’y déroge pas et adopte le style caractéristique du réseau social autour duquel semble graviter l’écosystème de Google.

Si la différence n’est pas flagrante au premier coup d’œil, quelques manipulations suffisent à encenser cette nouvelle mouture de la suite bureautique concurrente d’Office 365.

Google Docs refonte

Pour le moment, seul le bureau virtuel est affecté par ces modifications d’interface. Il s’agit de la page qui présente la liste des documents crées, enregistrés et partagés.

Une fois n’est pas coutume : tous les internautes ont accès à cette version provisoire, qu’ils peuvent tester à volonté.

Premier constat : le panneau situé sur la droite a tout bonnement disparu. Il fournissait diverses informations à propos du fichier sélectionné.

Ce que Google Docs perd en contenu textuel, il le gagne en esthétique et en lisibilité. Les blocs graphiques se distinguent plus aisément les uns des autres, facilitant la recherche et le tri de documents.

Les icônes subissent elles aussi un lifting, au même titre que le menu de navigation et de gestion, situé sur la gauche. L’ensemble s’imprègne d’une touche uniforme qui rappelle l’évolution récente de la rubrique Actualités (News).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur