Google Documents passe en mode déconnecté

Cloud

Google va prochainement appliquer sa technologie Gears à Documents pour autoriser l’usage du traitement de texte sans connexion Internet.

Les applications web opérationnelles localement gagnent du terrain et des fonctionnalités. Après l’environnement d’exécution AIR d’Adobe, Google annonce aujourd’hui qu’il va rendre Documents (Docs) opérationnel en mode déconnecté dans les semaines qui viennent. Pour l’heure, seuls quelques privilégiés testent la nouvelle fonctionnalité.

Le mode déconnecté de Documents permet de travailler sur ses fichiers textes indépendamment de toute liaison Internet. Un paradoxe pour une solution en ligne qui offre l’avantage de créer et sauvegarder automatiquement ses documents et de les retrouver de n’importe où, sur n’importe quel ordinateur (équipé d’un navigateur) sans avoir à se soucier du mode et lieu de leur stockage ni avoir eu à installer une quelconque application.

Mais les situations où l’utilisateur se retrouve coupé du réseau mondial ne sont pas rares : transports (avion particulièrement), panne de réseau (à domicile notamment) ou encore dans un environnement bucolique sans accès Wi-Fi (le parc du coin dont permet de profiter la pause déjeuner et les beaux jours, par exemple). Et Google entend répondre à ces situations.

Docs, seul bénéficiaire de Gears

Pour assurer l’utilisation de Docs en mode déconnecté, Google s’appuie sur Gears, une technologie proposée aux développeurs qui leur permet d’exploiter de manière locale une application chargée dans le navigateur.

Concrètement, lorsque l’utilisateur travaille sur Google Documents, les modifications et les paramètres de l’application sont enregistrés parallèlement en ligne et sur le disque dur du PC, toujours sans avoir à se soucier du répertoire de sauvegarde des fichiers.

Lorsqu’il se déconnecte, l’application propose la poursuite des travaux sur le document, aux prix de quelques fonctionnalités désactivées cependant. Les informations restent enregistrées localement de manière automatisée. A la reconnexion, les données sont automatiquement synchronisées entre le PC et les serveurs de Google.

Dans un premier temps, seule l’application de traitement de texte supportera le mode déconnecté. Tableur et Présentation en bénéficieront probablement plus tard si les expérimentations lancées avec Documents s’avèrent concluantes.

De même, seule la version paramétrée en anglais intégrera la fonctionnalité dans l’immédiat. En revanche, Gears sera proposé à travers Google Apps, l’offre d’applications Premium destinées aux organisations professionnelles. Avec Gears, nul doute que les applications bureautiques en ligne vont entrer en concurrence durable avec les suites bureautiques traditionnelles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur