Google donne ses lettres de noblesse au “bouton +1”

Marketing

Proposée depuis belle lurette par Facebook ou Twitter, la fonction de partage (“share”) via une icône universelle manquait à l’appel sur Google Plus. C’est corrigé corrigé avec un “bouton +1” nouvelle génération.

Regain de valeur ajoutée pour le bouton +1.

Google lui confère une fonctionnalité de partage, à l’image de ce que proposent Facebook et Twitter avec leurs icônes respectives, “share” et “tweet”.

A l’heure actuelle, seul les membres de Google+ inscrits au programme Platform Preview peuvent tester en avant-première ce module qui permet de partager avec ses cercles d’amis tout type de contenu, textuel ou audiovisuel.

Pour l’implémenter, les développeurs devront, sur le principe de l’Open Graph ou des balises META, appliquer au code une légère modification détaillée dans la documentation fournie à cet effet.

L’apparence du bouton +1 en sera d’autant plus personnalisable, notamment via des pictogrammes et des liens.

Pour l’internaute, le changement se répercutera également au survol, ce que peuvent déjà constater les testeurs.

Un clic ouvrira alors une fenêtre dans laquelle l’utilisateur pourra faire part de ses impressions en ajoutant des commentaires dans des champs réservés.

L’ensemble sera transféré vers le réseau social Google+ et affiché sur le fil d’actualités de chacun des amis figurant dans les cercles sélectionnés au préalable.

Selon son créateur, le bouton +1 a déjà colonisé plus d’un million de sites depuis son lancement en juin dernier. Il génèrerait 2 milliards de vues par mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur