Google Drive épaule Gmail pour les pièces jointes

Cloud
Gmail iOS

Google monte un système de vases communicants entre son service de stockage en ligne Drive et son client léger de messagerie Gmail. A la clé, des pièces jointes jusqu’à 10 Go.

Google met en place un nouveau système de vases communicants entre son service de stockage en ligne Drive et son client léger de messagerie Gmail.

Les synergies sont telles qu’il est désormais possible de joindre à un mail des fichiers volumineux, en l’occurrence jusqu’à 10 Go.

C’est 400 fois plus que la limite des 25 Mo jusque-là en vigueur.

Le processus n’est toutefois pas totalement transparent. Il est même chronophage pour l’utilisateur non initié, qui doit s’assurer, avant d’envoyer une pièce jointe lourde, de l’héberger dans son espace Drive personnel.

TechWeek Europe note par ailleurs qu’un compte gratuit limite à 5 Go la taille maximale. Pour bénéficier du double, il est nécessaire de souscrire un abonnement, avec un premier palier à 2,49 euros par mois pour 25 Go de capacité.

Une fois rattachée à un courriel, une pièce jointe n’est pas gravée dans le marbre. Elle se présentera au destinataire sous sa version la plus récente, sur le principe même du cloud.

Restera à s’assurer, avant l’envoi, d’avoir correctement paramétré les droits, afin que tous les correspondants puissent ouvrir le fichier.

Gmail vérifie automatiquement s’il y a concordance et propose, le cas échéant, de modifier les politiques d’accès.

Cet outil s’inscrit dans la continuité de l’algorithme qui détecte l’oubli des pièces jointes, en analysant le corps du texte à la recherche d’expressions clés.

Cette fonctionnalité est en cours de déploiement. Pour en bénéficier, il est indispensable de basculer vers la nouvelle interface multitâche présentée au début du mois.

Sur le modèle de Gtalk, des fenêtres jaillissantes réorganisent l’espace de travail pour permettre la composition de plusieurs messages tout en gardant un oeil sur la boîte de réception.

Au dernier baromètre de ComScore, ces innovations semblent payer. Pour quelques centaines de milliers d’utilisateurs, Gmail est devenu le numéro un des clients légers de messagerie électronique, devant Hotmail.

Google apporte un soin particulier à son webmail, dont les dernières nouveautés s’expriment également en termes de visioconférence (intégration de l’outil Hangouts), d’intégration des messages archivés au sein des résultats de Google Search et d’interaction avec Google+.

Crédit image : Pavelis – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur