Google Earth VR : notre bonne vieille planète se plie à la réalité virtuelle

CloudMobilité
7 7

Bluffant : l’outil cartographique « vues du ciel » Google Earth dispose désormais d’une déclinaison destinée aux casques de réalité virtuelle (bonus vidéo).

C’est une tendance de fond. Google poursuit son ancrage dans la réalité virtuelle avec des nouveaux produits comme les casques Google Carboard et Daydream View ainsi que la plateforme de développement Daydream VR (adossée à Android Nougat 7.x).

Mais les expériences immersives de la firme Internet de Mountain View deviennent de plus en plus palpables sur son bouquet de services traditionnels.

Après avoir vulgarisé les panoramas à 360° via Google Street View rattaché à son service de cartographie Google Maps, voici Google Earth VR qui permet de survoler une ville, de se tenir au sommet des plus hautes montagnes et même d’aller dans l’espace en exploitant un casque VR de réalité virtuelle.

Dans son billet de blog, Google évoque les 510 millions de kilomètres carrés de la surface de la Terre qu’il est possible d’atteindre grâce à Google Earth 2D. Ils le sont également avec la mouture VR de l’application.

Eath VR est accompagné de tours cinématiques et de destinations prédéfinies qui permettent d’explorer « le fleuve Amazone, les gratte-ciel de Manhattan, le Grand Canyon ou encore les Alpes suisses« , explique Google.

L’application peut d’ores et déjà être téléchargée gratuitement sur le Steam Store à destination du HTC Vive, à l’instar de Tilt Brush, l’application de peinture artistique de Google (entrée en 2014 dans son escarcelle après l’acquisition du studio de développement VR Silkman & Hackett).

Google Earth VR avait été initié comme un « projet 20% ». Google devrait la rendre disponible sur d’autres plateformes VR, telles que celle de l’Oculus Rift.

Selon CNET, la firme de Mountain View pourrait même développer une mouture pour le Daydream View qui bénéficierait toutefois d’un rendu moins abouti, notamment au niveau des textures.

Google Earth VR pour HTC Vive nécessite une configuration PC, avec, au minimum, Windows 7, un processeur Intel Core i5-6500, 8 Go de RAM et une carte Nvidia GeForce GTX 970 ou bien AMD Radeon R9 Fury.

Vidéo promotionnelle de Google Earth VR via YouTube :

(Crédit photo : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur