Google et l’Internet mobile, vite, vite, ça presse…

CloudMarketingPublicité
Internet mobile

Google rallie annonceurs et e-commerçants sous la bannière d’un Internet mobile en pleine croissance. A cet effet, la campagne GoMo invite les développeurs à déployer des sites adaptés à la navigation sur smartphones et tablettes.

Google met la pression sur les développeurs et invoque l’argument financier pour les convaincre d’offrir aux mobinautes une interface retravaillée, adaptée à la navigation sur les écrans tactiles, notamment ceux des smartphones. A cet effet, les équipes de la firme de Mountain View annoncent le lancement de la campagne GoMo, pour “Go Mobile“.

Facteur désormais incontournable dans la répartition du trafic Internet, la percée des terminaux mobiles (5% des connexions en Europe), sans redistribuer intégralement les cartes, laisse présager d’un avenir fait de sites remodelés en conséquence.

Quoique la réticence globale des éditeurs retarde d’autant une transition pourtant inéluctable. Du moins selon Google.

Le moteur de recherche passe à la vitesse supérieure et tente une négociation à l’amiable, se proposant de fournir aux intéressés des outils analytiques, des solutions graphiques et le concours de partenaires habilités à déployer des sites “mobile-friendly”.

Un arsenal que complémentent un guide de recommandations personnalisées et une application dédiée, partie intégrante de l’écosystème dénommé Sites. Avec un credo : “plus de clics, plus de clients, un meilleur taux de conversion.

En effet, à en croire Google, 61% des utilisateurs contrariés dans leur expérience mobile initiale ne remettent plus les pieds sur le site concerné.

A contrario, près de 85% des satisfaits constitueraient des cibles de choix en vue d’une fidélisation à distance.

Editrice d’un navigateur Internet éponyme, le Norvégien Opera Software a manifesté des velléités en ce sens, métamorphosant, dans la dernière version de son logiciel phare, la Toile en un livre sans fin, particulièrement approprié au défilement tactile et à l’affichage publicitaire.

C’est sur cette voie que Google compte mener annonceurs et e-commerçants, sur le modèle d’une relation de gagnant à gagnant qui s’inscrirait dans le développement d’une publicité ciblée mieux intégrée et nécessairement plus agréable à l’oeil.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur