Google fédère ses outils pour lancer sa propre suite bureautique en ligne

Cloud

En intégrant Writely à Docs & SpreedSheets, Google s’attaque aux
applications bureautiques d’entreprise.

L’intégration de Writely dans la sphère des outils Google aura été rapide. A l’occasion de l’Office 2.0 Conference de San Francisco, Google a annoncé le lancement de Google Docs & Spreadsheets le 11 octobre 2006. L’outil permet d’exploiter en ligne les fonctionnalités d’un traitement de texte, ex-Writely acquis en mars dernier auprès d’Upstartle (voir édition du 23 août 2006), auquel vient désormais s’ajouter le tableur Google SpreadSheets. Le tout englobée dans une nouvelle interface propre au style du moteur de recherche leader.

La solution permet de créer, importer, gérer des documents texte et des feuilles de calcul à l’aide d’un simple navigateur, indépendamment de toute application locale. De plus, la plate-forme autorise le partage des documents, ce qui facilite le travail collaboratif. Elle est notamment enrichie de fonctions de révision et de discussion. Les principaux formats d’exportation sont proposés (RTF, Word, OpenDocument, PDF, XLS, CVS, et même HTML).

Les fichiers créées sous Google Docs sont stockés sur les serveurs de l’entreprise de Mountain View. Ce qui est à la fois pratique (puisqu’il n’est plus nécessaire de toujours avoir les documents “avec soi”) et dangereux (en cas de problème technique du côté de Google qui rend inaccessible l’accès aux documents). Des sauvegardes régulières restent donc indispensables selon l’importance accordée au travail réalisé en ligne.

Goggle Docs et SpreadSheets participe à la stratégie de bureau virtuel inaugurée par Google depuis le lancement du service Gmail, notamment. Ainsi, lorsqu’un utilisateur fait appel à l’un des services de Google (par exemple Gmail), les autres outils du moteur de recherche souscrits par l’utilisateur (Docs, Photos/PicasaWeb, Agenda/Calendar, Google…) s’affichent en haut à gauche de l’écran. Un ensemble d’outils qui, petit à petit, suppriment la nécessité d’exploiter des applications locales… et fidélisent un peu plus l’internaute à la sphère de services du moteur de recherche.

Jusqu’alors, les services proposés par Google relevaient plutôt de l’usage ludique. Avec Docs & SpreadSheets, l’entreprise s’attaque aux usages professionnels. Une intégration des fonctions d’Agenda (Calendar) à Docs prendrait notamment tout son sens. Cette évolution des application en ligne permise par l’Internet haut débit et les technologies Web 2.0 attire nombre d’acteurs. Notamment Ajax13. La société fondée par Michael Robertson (MP3.com, Lindows, MP3Tunes…) propose déjà six applications en ligne, dont un traitement de texte (AjaxWrite (voir édition du 23 mars 2006) et un tableur (AjaxXLS). GoOffice (Silveroffice), WriteBoard (37Signals) ou encore Zoho Writer (AdventNet) sont quelques-unes des solutions bureautiques aujourd’hui proposées via Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur