Google for Work : des améliorations sur le volet sécurité

ChromebookCloudPoste de travail
google-for-work-securite

L’offre de services BtoB Google for Work s’enrichit d’un tableau de bord et d’un assistant destinés à renforcer la sécurité des utilisateurs en entreprise.

Google vient d’injecter une dose de sécurité dans sa suite de productivité Google for Work*.

Anciennement commercialisée sous  la marque Google Enterprise, cette offre de services BtoB inclut désormais un tableau de bord “Appareils et activité” permettant à chaque utilisateur d’obtenir davantage d’informations sur les terminaux qui accèdent à son compte Google.

Outre la date, l’heure et le lieu des dernières connexions, l’outil présente aussi des éléments relatifs au système d’exploitation, au(x) navigateur(s) Web et éventuellement aux identifiants des appareils.

Sont listés tous les devices actifs sur un compte au cours des 28 derniers jours, qu’ils soient ou non connectés lors de la consultation du tableau de bord. En cas d’activité suspecte, un lien permet de prendre des mesures immédiates, parmi lesquelles un changement de mot de passe.

appareils-activite

Autre nouveauté : un assistant “sécurité” destiné à guider les utilisateurs afin qu’ils adoptent les bonnes pratiques, notamment en matière de récupération de compte (fournir une adresse e-mail de secours, voire un numéro de téléphone si la politique de l’entreprise le permet), mais aussi d’ajustement des permissions accordées aux applications.

activite-recente

Générant désormais environ 5 % du chiffre d’affaires global de Google, les services BtoB orientés “cloud, collaboration, agilité et mobilité” comptent, selon leur site Web officiel, 5 millions d’entreprises clientes dans le monde. Le cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers (PwC ; 45 000 salariés) figure parmi les récentes recrues. L’offre s’est dernièrement étendue au monde des Chromebooks, via des services avancés (administration, virtualisation, single-sign-on, etc.) et un support dédié.

* Les versions professionnelles de Google Apps, Maps, Search et Chrome sont fédérées depuis début septembre sous l’étendard Google for Work.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les grands groupes français du Web ?

Crédit illustration : kentoh – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur