Google for Work : la productivité plus importante que la vision entreprise

CloudEntrepriseGestion cloud
google-for-work

Censé refléter un nouvel état d’esprit, Google Enterprise change de nom : tous les services BtoB sont fédérés sous l’étendard Google for Work (bonus vidéo YouTube).

Google Enterprise change de dénomination pour Google for Work. Pour quel motif ? Une question d’efficacité dans le marketing de la gamme de services BtoB. On peut aussi néanmoins que l’ancienne dénomination Google Enterprise pouvait prêter à confusion avec le nom institutionnel Google Inc.

Du coup, une grande partie de la gamme de produits BtoB y passe : Google Apps for Work, Google Maps for Work, Google Search for Work, Google Chrome for Work…Dans une contribution blog, Eric Schmidt, Président exécutif du conseil d’administration de Google, justifie cette mutation BtoB par la volonté de “créer une nouvelle façon de travailler”.

Le top manager précise : “Il y a dix ans, nous avons commencé à adapter les offres grand public de Google au monde du travail, explique-t-il. Nous avons tout d’abord apporté la recherche et Gmail aux entreprises. Aujourd’hui, nous proposons la puissance et la fiabilité de l’infrastructure de Google aux développeurs avec Google Maps et Google Cloud Platform, et nous avons étendu notre offre au matériel avec Android et les Chromebooks.”

Google for Work collerait davantage aux nouveaux modes de travail : “cloud, collaboration, agilité et mobilité”. Et cette approche convient parfaitement à la firme Internet de Mountain View qui réaliserait désormais 5% de son chiffre d’affaires global avec ses services BtoB.

Dans une note remontant à juillet 2013, le cabinet Technology Business Research considérait que Google allait générer un chiffre d’affaires de 885 millions de dollars sur l’ensemble de l’année 2013 rien qu’en exploitant les Google Apps et Google Cloud Platform (via CRN.com).

Selon le compteur  officiel du site Google for Work, cinq millions d’entreprises dans le monde ont adopté les solutions BtoB “maison”.

Eric Schmidt prend en compte la nouvelle donne pour les activités professionnelles. Et à l’instar d’Amazon, d’IBM ou de Microsoft, la firme Interne de Mountain View compte monter en puissance dans les services cloud en visant les entrepreneurs individuels et les PME.

“Travailler sur un ordinateur, une tablette ou un téléphone, ce n’est plus un effet de mode, c’est la réalité. Des millions d’entreprises de toutes tailles ont adopté les produits Google pour lancer, développer et transformer leur activité, et pour aider leurs employés à travailler comme ils vivent.”

Bonus vidéo officiel Google for Work (via YouTube) :


Quiz : Connaissez-vous les meilleures applications Android pour les pros ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur