Google France propose des vidéos à gogo

Mobilité

Désormais, le service vidéo du moteur est disponible en langue française. L’INA, Arte ou Cousteau Society s’associent au lancement.

Google Vidéo monte en puissance à l’international. Après son lancement dans Le moteur de recherche vient d’ouvrir huit déclinaisons locales de cet agrégateur de contenus vidéo. Principalement en Europe* dont une version française.

Le service est présenté comme une place de marché de vidéos en ligne. Les internautes peuvent chercher, regarder voire acheter différents types d’oeuvres audiovisuelles : émissions télévisées, films, clips musicaux, documentaires?Les internautes sont invités à laisser leur propre production de vidéos personnels ou amateurs.

Humour, clips, sports?de nombreuses thématiques vidéo sont proposées, à l’exception du contenu vidéo à caractère pornographique et des contenus susceptibles d’enfreindre la loi américaine qui protège le copyright (Digital Millennium Copyright Act). Outre l’usage du PC, les utilisateurs peuvent également télécharger le contenu de Google Vidéo sur des appareils portables comme l’iPod Video d’Apple et la PSP de Sony.

Option achat vidéo désactivée

Côté consultation, les internautes peuvent visionner les vidéos en streaming directement à partir d’une page Web de lecture ou télécharger la visionneuse (media player) Google Video élaborée avec Macromedia Flash Player 7.0. Le lecteur multimédia est accessible pour Windows XP, Windows 2000 et Mac. Aux Etats-Unis, il est possible d’acheter ou de louer des versions payantes de fichiers à partir d’un compte Google mais cette option n’a pas été activée pour le démarrage en France.

Google annonce un premier jet de partenaires vidéo pour ce lancement international : l’Institut national de l’audiovisuel (INA), Arte, Cousteau Society, Buena Vista International Europe, IMG Mediaoeune vague de producteurs et distributeurs qui devrait intéresser une start-up dédiée aux blogs vidéo comme Daily Motion qui a également des prétentions d’élargir son catalogue à des professionnels du secteur de la télévision ou du cinéma (voir édition du 2 juin 2006). Sur Google Video, on peut également consulter les bandes-annonces d’AlloCiné et celles des films à télécharger sur des plates-formes VOD comme Vodeo.com et Canalplay.com.

*Outre la France, Google Video arrive en Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni et Canada.

Google France a déménagé
Google France vient d’inaugurer ses nouveaux locaux, situés avenue de l’Opéra dans le IIème arrondissement de Paris. Ouverte en mai 2002, la section Google France comporte désormais une centaine de salariés.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur