Google GBuy viendrait marcher sur les plates-bandes de PayPal

Mobilité

Selon des analystes financiers, le service de paiement en ligne sera disponible dans deux semaines

Google s’apprête à sortir le 28 juin un système de paiement en ligne baptisé Gbuy. Cette information a été révélée dans une note de recherche rédigée par des analystes financiers de la banque d’investissement RBC Capital Markets.

Le service permettrait aux cybermarchands de traiter des transactions clients et pourrait à terme se développer pour y inclure la gestion des transactions entre particuliers.

Fidèle à son habitude de ne fournir aucun commentaire sur ses produits avant leur lancement officiel, Google a fait savoir à Vnunet.com que le groupe n’avait pour l’heure aucune information à donner à ce sujet.

Le projet Gbuy a vocation à devenir le concurrent direct du service PayPal dEbay. RBC a laissé entendre que le service serait gratuit pendant la première phase de test, après quoi il pourrait être facturé entre 1,5 et 2 % par transaction.

Pour encourager les cybermarchands à utiliser ce service, les magasins qui accepteront les paiements Gbuy apparaîtront dans les résultats de recherche Google comme des “marchands de confiance certifié Gbuy” (Trusted GBuy Merchant). “Si les consommateurs voient cette marque comme une garantie de sécurité, cela devrait contribuer à augmenter le nombre de clics”, précisent les analystes de RBC. Ceci pourrait influencer le classement général du magasin sur la page de résultats et favoriser ainsi une hausse d’activité pour les marchands Gbuy.

Outre les frais de transaction, GBuy fournira à Google des informations sur les habitudes d’achat des utilisateurs qui pourront être utilisées pour mieux cibler les résultats de recherche et pour améliorer la publicité en ligne. “Moyennant un bon aménagement, la précision de ce ciblage pourrait être révolutionnaire”, souligne la note. Un meilleur ciblage conduit généralement à une augmentation des tarifs publicitaires.

Mais l’étude lance un avertissement en précisant que les marchands pourraient ne pas se laisser séduire en utilisant leurs données de transaction en raison de la hausse des tarifs publicitaires.Ce que l’étude omet de mentionner en revanche, cest le fait qu’une meilleure publicité contextuelle améliorera les ventes, ce qui devrait normalement compenser l’augmentation des tarifs.

Selon les analystes financiers de d’investissement RBC Capital Markets, l’action Google pourrait atteindre une valeur exceptionnelle, avec un prix indicatif de 465 dollars, soit environ 80 dollars de plus que son prix actuel.

L’intention de Google d’introduire un service de paiement en ligne a alimenté la rumeur depuis l’été dernier. A l’heure actuelle, la société gère les paiements pour son programme publicitaire AdSense, ainsi que ses services Google Video et Google Earth. Le moteur de recherche n’offre aucun service de paiement pour des partenaires externes.

 

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 13 juin 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur