Google Glass : un avenir en hologrammes ?

Mobilité
google-glass-hologrammes
3 3

Un système de projection holographique sur les Google Glass ? C’est ce que laisse entrevoir une demande de brevet déposée par le groupe Internet.

Un dispositif d’affichage tête haute capable de superposer des hologrammes dans le champ de vision de son porteur : c’est une définition adéquate pour le casque Hololens de Microsoft… Mais c’est aussi l’objet d’une demande de brevet déposée par Google aux États-Unis et enregistrée le 1er octobre 2015.

Le concept attribué aux dénommés Evan M. Richards et John D. Perreault semble s’appliquer aux lunettes connectées Google Glass ; tout du moins au vu des schémas explicatifs. Lesquels laissent entrevoir des technologies de projection laser destinées à faire apparaître des images en réalité augmentée dans un environnement réel.

Magic Leap pourrait avoir un rôle prépondérant dans le développement de ce produit. La start-up a été financée à hauteur de 542 millions de dollars fin 2014, dans le cadre d’un tour de table emmené par Google, aux côtés de pointures du capital-risque.

Preuve de l’implication du groupe Internet, Sundar Pichai, alors à la tête de la division chapeautant Android, Chrome et les Apps, avec rejoint le conseil d’administration de Magic Leap.

L’éditeur, basé en Floride, développe une « technologie propriétaire d’interface homme-machine ». Baptisée Cinematic Reality, cette solution associe matériel et logiciel pour fournir « une expérience 3D réaliste ». Les images superposées au champ de vision s’apprécient en l’occurrence sous différents angles et profondeurs de champ, suivant la mise au point.

Magic Leap a déposé, ces derniers temps, de nombreuses marques qui seront vraisemblablement associé à du contenu en réalité augmentée. TechCrunch donne l’exemple de Super Bionic Bitforce, Monsta Battle ou encore Roadkill Warriors. De quoi alimenter les Google Glass, reprises en main par Tony Fadell (division Nest) sous l’égide du projet Aura.

Les lunettes connectées pourraient alors être relancées à destination du grand public, sachant que l’exploitation se poursuivrait à l’heure actuelle en entreprise avec une nouvelle version.

Crédit photo : Hattanas – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur