Google Glass : l’égérie du “made in USA” ?

Mobilité
Google Glass code source

La production des lunettes Google Glass sera localisée aux Etats-Unis, mais elle échoira à une filiale du sous-traitant taïwanais Foxconn.

Des lunettes Google Glass “made in USA” ? Oui, mais sous-traitées à un fabricant taïwanais, à en croire le Financial Times.

La production échoira en l’occurrence à une filiale de Foxconn (groupe Hon Hai) implantée en Californie, à Santa Clara.

Sur fond de patriotisme économique à l’heure où le président Obama rêve toujours de voir un produit high-tech phare fabriqué intégralement aux Etats-Unis, la poire est coupée en deux, Google marchant par la même occasion sur les traces d’Apple.

La firme de Cupertino a effectivement fait part, l’année passée, de son intention de relocaliser une partie de la production des Mac dans sa patrie, à l’appui d’un investissement de 100 millions de dollars.

Mais “la marque à la Pomme” se devait surtout d’alléger la charge qui pèse sur ses sous-traitants, dont Foxconn, saturé par un contrat de production à 57 millions d’unités rien que pour l’iPhone 5.

Google n’est a priori pas confronté à la même situation, ses objectifs de vente se chiffrant selon toute vraisemblance en milliers.

Pour autant, la stratégie, dans ses fondements, rappelle fortement celle que prônait Tim Cook à l’heure de déclarer : “Nous ne ferons pas tout nous-mêmes, mais nous apporterons notre pierre à l’édifice“.

Déjà généreusement mises en scène au gré d’une campagne promotionnelle agrémentée du concours #ifihadglass, les lunettes interactives de Google génèrent un buzz d’enfer sur la Toile.

8000 bêta-testeurs – qui ont déboursé 1500 dollars – contribueront à mettre en situation (et à évaluer les usages mass market) d’un produit qui semble d’ores et déjà dans le concret.

Un écosystème logiciel prend en effet forme avec en première ligne le réseau social Path, le bloc-notes collaboratif Evernote et les actualités du New York Times, dans un environnement Android.

Synthèse et reconnaissance vocale sont mises à contribution, au même titre que la réalité augmentée.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous au point sur la réalité augmentée ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur