Google habille le Galaxy S4 en Nexus

Mobilité
Samsung Galaxy S4 smartphone

Google fixe au 26 juin le lancement commercial, sur le Play Store américain, d’une déclinaison du smartphone Galaxy S4 équipée de la version originale d’Android 4.1.2 “Jelly Bean”, sans la surcouche Samsung Touchwiz.

Le soufflé est retombé sur une conférence Google I/O riche en annonces autour des services connectés, mais résolument chiche en hardware.

Ni le prétendu Nexus 5, ni cet hypothétique X Phone élaboré avec Motorola dans la boucle, ne se sont matérialisés aux yeux des développeurs conviés à l’événement.

Tous deux attendus au premier chef, objets d’une expectative alimentée par des rumeurs persistantes, ils ont finalement laissé la place à un autre smartphone : une déclinaison du Galaxy S4 (modèle 16 Go à connectivité LTE).

Rien ne change côté matériel. Tout se crée, en revanche, au niveau de l’environnement logiciel. Et pourtant, la redéfinition de l’expérience utilisateur tient à peu de chose : la suppression de la surcouche Samsung TouchWiz.

Ce nouveau S4 est effectivement livré avec une version nue (“stock”) d’Android 4.1.2 “Jelly Bean”, sur le principe même des produits qui composent la gamme Google Nexus.

Son officialisation à l’occasion de l’événement Google I/O n’est pas un hasard : les développeurs en sont la première cible.

Et pour cause : sans verrouillage opérateur, les mises à jour sont donc assurées à fréquence régulière par Google. En outre, le chargeur d’amorçage (bootloader) ouvert va faciliter l’installation de ROMs alternatives.

Ce revirement stratégique dessine-t-il les grandes lignes du mystérieux X Phone ? Convient-il d’y entrevoir l’extinction progressive de la gamme Nexus au profit d’une mise en avant des téléphones de partenaires ?

Google, qui pourrait réduire la fragmentation de son OS en popularisant les appareils sans surcouche, se montre pour l’heure peu disert quant à ses perspectives.

Tout au plus le cap est-il fixé vers ce Galaxy S4 “allégé” dont le lancement commercial est prévu pour le 26 juin, uniquement aux Etats-Unis dans un premier temps.

Un tarif annoncé : 649 dollars, soit le prix pratiqué par Samsung.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien l’entreprise Samsung ?

Crédit photo : Samsung


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur