Google Hangouts se fond dans Gmail

Marketing
Google Hangouts logo

Google établit de nouvelles passerelles : intégré au sein de Gmail, l’outil de visioconférence Hangouts prend le relais du chat vidéo en place depuis 2008 (bonus vidéo).

Google met en place un nouveau système de vases communicants dans son écosystème en ligne.

Intégré au sein de la messagerie Gmail, l’outil de visioconférence Hangouts se substitue au module de chat vidéo en place depuis 2008.

Accessible depuis l’encart Gtalk, via une icône distinctive à l’effigie d’une caméra, Hangouts est disponible sur l’interface Web de Gmail ainsi que sur les applications mobiles pour iOS et Android.

Il n’est toutefois pas question pour Google d’opérer un quelconque lifting à cette occasion. La démarche s’apparente à une simple greffe d’un module dans un autre.

Aussi, aucune nouveauté à recenser en rapport au principe introduit l’été dernier avec l’émergence de Hangouts en tant que composante du réseau social Google+.

Il est toujours possible de diviser l’interface en bulles pour conserver avec un maximum de 8 correspondants, incruster des séquences YouTube et utiliser divers outils collaboratifs.

S’y adjoint une fonctionnalité de partage d’écran (technologie d’accès à distance par VNC).

“Contrairement au système vidéo d’avant basé sur la technologie P2P, Hangouts utilise la puissance du réseau de Google pour délivrer une qualité fiable et renforcée”, précise Google dans la contribution blog en date du 30 juillet.

Parallèlement, Skype, désormais propriété de Microsoft, vient également d’abandonner son approche originelle d’architecture P2P.

La vidéo des fiançailles entre Gmail et Hangouts :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur