Google Hire est lancé : un outil de recrutement indissociable de G Suite

Gestion des talentsManagementRessources humaines

L’outil de recrutement Google Hire est lancé aux États-Unis en tant que service additionnel pour les PME utilisatrices de G Suite.

LeanData (gestion de leads), Joor (plate-forme de commerce de gros), Brad’s Deals (comparateur de prix)… Autant de PME américaines qui ont pris part à la phase de test de Google Hire.

L’outil de recrutement a été officiellement lancé ce mercredi. Il prend la forme d’un service additionnel pour les entreprises de moins de 1 000 employés utilisatrices de G Suite (ex-Google Apps for Work). Sa disponibilité se limite pour l’heure aux États-Unis.

Les multiples jonctions établies avec la suite bureautique s’illustrent dans la rubrique d’aide associée à Google Hire.

En tête de liste, des synergies avec Gmail, assorti pour l’occasion d’un module qui permet de visualiser le profil d’un candidat, avec des données issues de sources telles que LinkedIn, GitHub et Stack Overflow.

Outre les e-mails échangés dans le cadre des processus de recrutement*, les rendez-vous ajoutés dans Google Calendar sont synchronisés avec Hire. Quant aux interviews, elles peuvent se faire avec Hangouts.

google-hire-interface

Parmi les fonctionnalités ajoutées ces dernières semaines, un résumé quotidien du nombre de candidatures par poste, des filtres de recherche persistants ou encore la sauvegarde automatique des commentaires.

Au-delà de la page Web de recrutement dont bénéficient les entreprises utilisatrices de Hire, les annonces sont publiées, par défaut, sur les plates-formes partenaires Glassdoor et Indeed. Elles apparaissent aussi sur le moteur de recherche dans le cadre d’une initiative plus large d’agrégation d’offres d’emploi : Google for Jobs.

L’apparition, au printemps, d’une page d’accueil sous l’URL hire.withgoogle.com, avait permis d’entrevoir le projet, qu’on disait supervisé par Diane Greene.

La cofondatrice et ex-dirigeante de VMware, aujourd’hui à la tête de la division cloud de Google, avait rejoint la firme fin 2015 dans le cadre de l’acquisition de sa société bebop… dont les technologies ont été pour partie intégrées dans Hire, selon VentureBeat.

google-hire-interface-2

* Google mentionne une étude Deloitte de 2015 selon laquelle il faut en moyenne 52 jour pour pourvoir un poste, avec un coût moyen de 4 000 dollars.

Crédit illustrations : Google

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur