Google Home : très proche du Chromecast finalement

Mobilité
google-home-chromecast
2 2

Les jonctions entre l’assistant personnel Google Home et Chromecast ne manquent pas. De quoi entrevoir une mise sur le marché rapide et un tarif attractif.

Lors de la récente session Google I/O pour les développeurs, un assistant personnel contrôlé par la voix baptisé Google Home avait été dévoilé.

Mario Queiroz, Vice-Président en charge de la gestion des produits au sein de Google, était monté sur scène pour présenter le produit.

On savait que Google Home avait été développé par la même équipe en charge des clefs HDMI Chromecast. Selon The Information, les jonctions entre les deux produits seraient plus poussées.

L’appareil est déjà compatible d’un point de vue logiciel avec Chromecast grâce au support de Cast. Cela lui permet de commander une clef Chromecast, ainsi qu’une intégration avec d’autres enceintes Bluetooth grâce à Cast Audio.

Pour le volet technique, Google était resté peu disert sur les spécifications de son assistant numérique destiné à investir les foyers.

Etant essentiellement une version « habillée de Chromecast », Google Home partagerait les mêmes composants. Il embarquerait ainsi le même SoC (System on Chip) à technologie ARM signé Marvell, 4 Go de mémoire vive et supporterait le Wi-Fi de dernière génération (c’est-à-dire 802.11ac).

Google l’a toutefois agrémenté d’un boîtier, avec socle personnalisable suivant plusieurs coloris. Google Home est également équipé, à la différence du Chromecast, d’un microphone, d’un haut-parleur et de LED.

On ne s’étonnera pas que Google ait opté pour les composants mobiles présents dans le Chromecast, puisque Google Home doit principalement effectuer des requêtes sur les serveurs de Google.

De surcroît, selon la même source, Google Home n’évoluerait pas sous une quelconque mouture d’Android, même si les discussions en interne auraient été intenses durant la phase de développement.

En procédant de la sorte, Google tablerait sur une mise sur le marché rapide, même si la date de commercialisation n’a pas encore été précisée par la firme de Mountain View.

Cela signifie également, si l’on se base sur le tarif du Chromecast, que le Google Home pourrait être meilleur marché que l’Amazon Echo disponible exclusivement outre-Atlantique au tarif de 180 dollars.

Depuis lors, la firme de Jeff Bezos l’a toutefois décliné en deux autres versions moins onéreuses avec l’Echo Dot à 90 dollars et l’Amazon Tap à 130 dollars.

Google pourrait donc jouer la carte du tarif agressif pour que son assistant personnel soit adopté dans les foyers. La firme de Mountain View a déjà rencontré un énorme succès avec le Chromecast qui s’est écoulé à plus de 3 millions d’exemplaires en trois ans.

Elle a également procédé de la même manière avec le casque de réalité virtuelle Cardboard en kit pour capturer ce marché en plein essor.

google-home

(Crédit photo : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur