Google inspiré par Top Gun ?

Cloud

Un avion de chasse trône depuis peu sur la piste d’atterrissage adjacente au campus de Google.

Les dirigeants de Google se sont offerts un joli petit jouet ces derniers temps. Sur la piste d’atterrissage adjacente au campus de Google trône un avion de chasse : le Dornier Alpha Jet. Si Eric Schmidt, P-DG de Google, est connu pour sa passion pour l’aéronautique, la présence d’un appareil militaire a soulevé des questions dans la presse américaine.

Il s’agit en fait d’un partenariat avec l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace américaine (NASA). Google met l’avion de chasse à disposition de l’agence dans le cadre de recherches sur le réchauffement climatique.

La NASA a déclaré vouloir utiliser l’avion de chasse pour tester les gaz à effet de serre et d’autres émissions en Californie, ainsi que la détection de désastres naturels, tels que les incendies. Quant aux dirigeants de Google, ils veulent “s’entraîner au pilotage” avec leur nouveau jouet, a précisé Steve Zornetzer, de la NASA.

Deux Boeing et deux Gulfstream Vs dans les actifs de Google

Ce n’est pas la première colaboration entre Google et l’agence spatiale américaine : depuis l’année dernière, la NASA permet aux dirigeants de Google d’utiliser la base aérienne de Moffett Field, située à deux pas de l’entreprise de Mountain View, en échange d’un loyer s’élevant à plus d’un million d’euros par an. De son côté, la NASA utilise les appareils que possèdent Google pour des motifs de recherche.

Au total, la flotte aérienne des dirigeants de Google (Eric Schmidt, Larry Page et Sergey Brin) comprend un Boeing 767, un Boeing 757 et deux Gulfstream Vs. Les Gulfstream sont des avions privés capables de transporter une dizaine de personnes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur