Google investit un peu plus dans l’énergie solaire

Cloud

Le géant de la recherche s’engage à verser 10 millions de dollars à la start-up BrightSource Energy.

Google confirme son engagement relatif à l’énergie solaire avec un investissement de 10 millions de dollars dans la société BrightSource Energy. Cet investissement de la firme californienne a été effectué via Goole.org, filiale à but non lucratif de la société. Il s’agit du deuxième investissement effectué par Google dans l’énergie solaire, après son investissement dans eSolar le mois dernier.

BrightSource rassemble des fonds dans le but de construire une série d’énormes centrales d’énergie solaire dans le désert de Mojave en Californie, capables de fournir jusqu’à 900 mégawatts d’électricité.

“La génération d’énergie thermique solaire est l’une des principales industries émergentes s’attaquant au problème du changement climatique mondial. Nous sommes très optimistes sur nos investissements actuels dans la technologie thermique solaire”, déclarent dans un blog Chris Busselle, Investment Strategy Manager chez Google et Kevin Chen, membre de l’équipe Green Energy Strategy.

“Nous estimons qu’en soutenant les chercheurs et les entrepreneurs choisissant des approches différentes, ambitieuses et risquées pour générer de l’énergie propre, nous allons contribuer à accélérer, faire évoluer et augmenter la valeur économique collective de ces nouvelles industries vertes.”

Ces investissements font partie de l’initiative ‘Energies renouvelables moins chères que le charbon’ de Google. La société est en train d’assembler une équipe de chercheurs et d’ingénieurs dans le but de créer un Gigawatt d’énergie pour un coût inférieur à la production de cette même quantité dans une usine à charbon.

En plus de l’énergie solaire, le projet est également consacré aux sources géothermiques et éoliennes. Google prévoit d’embaucher un responsable de la recherche spécialisé dans la supervision des recherches et programmes de développement de la firme relatifs aux énergies renouvelables.

Adaptation de l’article


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur