Set top box : Android TV intégré dans la Mi Box de Xiaomi

Mobilité
mi-box-xiaomi-android-tv
4 3

Google I/O : le chinois Xiaomi a profité de l’attention médiatique pour présenter la Mi Box, un boîtier multimédia sous Android TV supportant la 4K / Ultra HD et le HDR.

Android TV a aussi eu droit à un coup de projecteur lors de la session Google I/O 2016.

L’enceinte connectée Google Home, qui a fait sensation lors de la plénière d’ouverture du rendez-vous des développeurs de la communauté Android,  ne sera en effet pas le seul boîtier à intégrer le foyer.

Puisque Xiaomi, en partenariat avec Google, a annoncé la Xiaomi Mi Box.

Il s’agit d’une petite set top box carrée évoluant sous Android TV et plus exactement sous la dernière version du système adossée à Android 6.0, alias Android N.

La firme chinoise est restée laconique sur sa date de sortie, se contenant d’un « coming soon » (« arrivera bientôt ») via Twitter. Son tarif n’est pas non plus mentionné. Si le produit débarquera aux Etats-Unis, on ignore s’il sera distribué en Europe.

Xiaomi_Mi-Box_d

Android TV est déjà présent sur plusieurs boitiers multimédia, tels le Nexus Player, la Nvidia Shield TV et, en France, sur quelques box d’opérateurs (Miami Box pour Bouygues Telecom et Freebox Mini 4K du côté de Free).

Sony a également profité de la Google I/O pour annoncer la présence d’Android TV sur sa gamme 2016 de HDTV Bravia. D’autres fabricants sont sur les rangs (RCA, Beko, Grundig et Vestel). Il y a aura aussi le boîtier Net Player signé Sharp.

La mouture TV d’Android bénéficie donc d’une certaine effervescence.

Xiaomi_Mi-Box_b

La Mi Box de Xiaomi promet aussi d’être attractive avec en point d’orgue le support de la définition Ultra HD / 4K à 60 ips.

Le HDR (High Dynamic Range) présent sur certains HDTV haut de gamme récents et proposé par certains services (Netflix, Amazon et YouTube) est aussi présent. Pour faire transiter de tels flux, le boîtier est équipé d’une sortie HDMI en mouture 2.0a.

Le volet audio n’est pas en reste avec support du 7.1 pour le Dolby Surround.

La puissance de calcul est assurée par un SoC (référence non mentionnée) intégrant un processeur à 4 coeurs Cortex-A53 cadencés jusqu’à 2 GHz. Il embarque également le processeur graphique Mali 450. Le tout est épaulé par 2 Go de mémoire vive, tandis que le stockage est assuré par 8 Go de mémoire flash interne.

Si aucun emplacement pour microSD n’est spécifié, il y a bien un port USB 2.0 permettant de connecter un support de stockage.

Le Wi-Fi sur la bande des 5 GHz est aussi mentionné.

Enfin, Xiaomi précise que son boîtier sera livré avec une télécommande intégrant un microphone pour de la reconnaissance vocale (comme sur celles des Nexus Player et Shield TV). La société chinoise prévoit également de commercialiser séparément un contrôleur Bluetooth de jeu vidéo baptisé Mi Game.

Xiaomi_Mi-Box_a

Actif sur le front des Wearables avec la mouture 2.0 d’Android Wear, Google l’est donc aussi avec Android TV.

(Crédit photos : @Xiaomi)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur