Google Keep : l’alter ego d’Evernote ?

Cloud
Google Keep Evernote

Evernote a brièvement vu se profiler la silhouette d’un concurrent : Google Keep, outil de gestion de tâches accessible au public l’espace d’une demi-heure… et disparu des radars depuis lors.

L’horizon n’est plus tout à fait dégagé pour Evernote. En toile de fond se profile la silhouette d’un service concurrent : Google Keep.

Pour sa première apparition publique, ce rival étroitement intégré à Google Drive n’aura pas fait long feu. Après une demi-heure, sa flamme s’est éteinte sur une erreur 404.

Android Police, qui a pu accéder à l’interface Web dudit Google Keep (nom de code “Memento”), y entrevoit la renaissance de Google Notebook, l’outil de prise de notes lancé en 2006 et enterré en 2009, sans perspective à l’époque.

A mi-chemin entre Evernote et Microsoft OneNote, le voici a priori ressuscité, en tant qu’assistant de gestion des tâches sous la forme de listes, avec la possibilité de les repérer grâce à un code-couleur et d’y ajouter éventuellement des images annotées.

La synchronisation s’effectuerait sur une application mobile pour iOS, comme l’a laissé suggérer un examen de code JavaScript mené par les équipes de 1E100.

Pas de trace d’un client pour Android, mais au sein du Play Store, une recherche sur “Google K” entraîne la complétion automatique avec le terme “Google Keep” (sans résultat, néanmoins).

Alors que Google Notebook ratissait large dans les types de fichiers compatibles, son prétendu successeur semble se restreindre à l’essentiel : pas d’audio, ni de vidéo au programme… Si léger qu’il pourrait même constituer à terme un simple dossier au sein de Google Drive.

Qu’il s’agisse d’une fausse manipulation ou d’un buzz savamment orchestré, le ton est donné face à Evernote, ses 50 millions d’utilisateurs dont 1,4 million d’abonnées Premium et sa dernière levée de fonds à 85 millions d’euros fin 2012.

Google Keep

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur les différents services de Google ?

Crédit photo : Kzenon – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur