Google lâche Bump et Flock

Régulations
bump-logo

Après le rachat des applications par Google, les versions Android et iOS de Bump et Flock vont être retirées de l’App Store et du Play Store. L’équipe start-up va se concentrer sur d’autres projets.

Fin janvier, Google retirera les versions iOS et Android des applications Bump et Flock.

Rachetée en septembre 2013 pour un prix compris entre 30 et 60 millions de dollars, Bump semble finalement trouver son rôle au sein du groupe. “Nous sommes à présent fortement concentrés sur nos nouveaux projets au sein de Google et avons décidé de mettre fin à Bump et Flock”, précise David Lieb, fondateur de Bump Inc dans une contribution sur le blog de la start-up.

Comment présenter Bump ? C’est une application qui permet à deux utilisateurs de smartphones (fonctionnant sous un même OS mobile) d’échanger des informations (sous forme de cartes de visite) par simple contact des terminaux. Il est aussi possible de le faire entre un téléphone mobile et un ordinateur portable grâce à une suite logicielle dédiée et exploitant les capteurs (gyroscopes, accéléromètres…) des terminaux.

Quant à Flock, elle permet d’harmoniser les photographies prises par des groupes d’amis lors d’un événement donné dans un dossier partagé sur le cloud. Chacun peut ainsi retrouver les photographies des autres.

Toutes les données utilisateurs qui ont pu être stockées par la société dans le cadre de l’exploitation des deux applications se verront intégralement effacées lors de fermeture des deux services, assure Google. Les utilisateurs pourront toutefois suivre une procédure d’exportation de leurs fichiers sauvegardés. « Le 31 janvier, Bump et Flock seront retirés des magasins en ligne App Store (d’Apple) et Google Play. Après cette date, aucune des deux applications ne fonctionnera plus et toutes les données qui y sont consignées seront effacées”, déclare David Lieb.

Quiz : Etes-vous incollable sur les différents services de Google ?

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur