Google lance l’application Street View : l’Instagram de la photo sphérique

Apps mobilesMobilité
4 5

Google lance une nouvelle application mobile Street View sur iOS et Android qui est indépendante de Google Maps. Au coeur de l’expérience, l’imagerie à 360 degrés.

Google met le focus sur son service d’imagerie à 360 degrés en lançant une nouvelle application autonome baptisée Street View.

Disponible gratuitement sur iOS et Android, elle assure une immersion instantanée dans l’imagerie à 360 degrés de Google Maps et permet aux mobinautes de contribuer à la volée au service via son terminal mobile.

L’imagerie qui alimente le service Street View de Google Maps est principalement saisie par les véhicules Street View de Google, dotés sur leur toit d’appareils photos sphériques munis de nombreux capteurs photos.

Mais, Google veut aussi mettre les utilisateurs du service à contribution, en mettant l’accent sur l’aspect participatif. Le mobinaute peut en effet, via cette nouvelle application, partager ses propres photos-sphères sur Google Maps.

Rappelons que les photos-sphères sont plus que des photos panoramiques puisqu’elles sont réalisées à partir de photos tapissant une sphère virtuelle autour de celui qui les saisit.

Une bonne manière de pouvoir découvrir « des chemins de randonnées, des restaurants ou encore des intérieurs d’hôtels », souligne Google.

A cet effet, l’application Street View intègre en effet la fonctionnalité photo-sphère. Rappelons que Google avait introduit l’application Photo Sphere Camera sur iOS en août 2014 (elle était déjà disponible sur Android).

Sur iOS, Street View remplace d’ailleurs cette application tandis qu’elle évince l’application Street View from Google Maps du Google Play Store.

Depuis l’écran d’accueil, on peut chercher n’importe quel endroit via une carte du monde pour voir les contributions des autres utilisateurs (signalées par des points rouges sur la carte). C’est la partie « Explorer ». Mais, l’application donne également accès à l’onglet « Collections » qui correspondent aux propres contributions de Google.

StreetView_App_b

Dans l’angle inférieur droit, visible sur tous les écrans de l’application, se trouve l’icône de l’APN permettant de saisir directement ces fameuses photos-sphères.

StreetView_App_c

Mais, en plein rush de l’IFA, Google n’en oublie pas pour autant le hardware. Durant la dernière conférence Google I/O, Google avait mis en avant un partenariat avec GoPro.

Place à d’autres constructeurs avec deux APN photo-sphérique que l’application permet d’utiliser en lieu et place de son terminal mobile. Au lieu de prendre les clichés successivement, ils sont dotés de plusieurs optiques grand angle pour un résultat de meilleure qualité.

La Theta S de Ricoh coûtera 350 dollars quand elle sera commercialisée fin octobre et permettra alors de prendre des photos sphériques de 14 mégapixels grâce à ses deux optiques fish eye (grand angle de 190 degrés pour chaque APN).

Pour les professionnels, il y a la Iris360 signée NCTech. Proposée en pré-commande au tarif de 2000 dollars, elle sera livrée dès octobre.

Les photographes professionnels devront d’ailleurs se tourner à l’avenir vers Street View Trusted, un service nommé Google Business View auparavant, pour publier leur photos sphériques sur Street View.

Avec son application Street View, Google mélange habilement imagerie professionnelle et amateur en mettant à disposition la fonctionnalité d’APN photo-sphère.

L’application prend dès lors des allures d’Instagram de la photo sphérique et pourrait par ailleurs catalyser le marché des appareils photos-sphériques, tout comme les Action Cam ont eu le vent en poupe ces dernières années.

(Crédit photos @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur