Google lance un défi aux développeurs pour enrichir Androïd

Mobilité

La firme Internet a débloqué dix millions de dollars pour distinguer les meilleures applications développées pour sa nouvelle plate-forme mobile.

Google a annoncé lundi 12 novembre qu’il lançait un concours pour Androïd du nom de sa nouvelle plate-forme dans le domaine de la mobilité avec un OS au centre du dispositif. La récompense est alléchante : dix millions de dollars seront attribués aux vainqueurs. L’Android Developper Challenge vise à inciter les développeurs du monde entier à créer de nouvelles applications pour ce système mobile ouvert à tous les terminaux.

“Nous avons construit des applications intéressantes pour Android, mais les meilleures d’entre elles restent à inventer, nous comptons pour cela sur les développeurs (que) nous souhaitons récompenser”, a expliqué le co-fondateur de Google Sergey Brin, qui présente la plate-forme et ses différentes fonctionnalités dans une vidéo sur YouTube.

Les récompenses seront décernées selon les conclusions “d’un panel de juges formés d’experts en technologie mobile”, qui octroiera des sommes entre 25 000 et 275 000 dollars aux concepteurs des meilleures applications. Ces récompenses seront remises en deux phases : ante- et post lancement d’Android, prévu au début de l’été prochain.

Pour participer au concours, les développeurs peuvent déposer leurs propositions d’applications dans la période du 2 janvier au 3 mars 2008. Les 50 meilleures d’entre elles seront récompensées à hauteur de 25 000 dollars chacune. Une seconde sélection départagera les 20 meilleures à la fin du mois de mai. La deuxième phase du concours aura probablement lieu à l’automne.

“Créer quelque chose d’exceptionnel”

“Nous lançons un défi aux développeurs. Nous souhaitons qu’ils combinent leurs compétences et leur imagination au potentiel énorme de cette nouvelle plate-forme et qu’ils créent quelque chose d’exceptionnel”, a déclaré Andy Rubin, responsable de la division Mobile chez Google.

Suivant cette annonce, Google a également annoncé sur le blog dédié à Android la mise en ligne du kit de développement de son nouveau système d’exploitation pour téléphone mobile.

Notons qu’il devrait exister deux versions de ce système, la première gérant les écrans tactiles et la seconde gérant plutôt les téléphones mobiles d’entrée de gamme, comme l’indique l’un des ingénieurs de Google.

De nombreuses entreprises technologiques ont ouverts leurs plate-formes à des développeurs tiers, comme MySpace, l’iPhone d’Apple mais aussi Facebook qui a ouvert un fonds dédié aux applications déployées sur son service.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur