Google Maps capable d’anticiper vos destinations

Apps mobilesMobilité
5 10

Google Maps vient de mettre à jour son application pour Android : le nouveau mode baptisé « Driving Mode » anticipe littéralement vos trajets.

Google ne cesse de mettre à jour ses services avec de nouvelles fonctionnalités.

Dernière en date à bénéficier de ces améliorations continues, l’application Google Maps pour Android gagne un nouveau mode, comme l’a initialement repéré Android Police.

Baptisé « Driving Mode », il peut être lancé directement depuis un widget qu’on placera sur l’écran d’accueil de son terminal ou via les options de l’application en sélectionnant « Start Driving ». Dans les deux cas, Google Maps va littéralement droit au but.

S’appuyant sur le machine learning (« apprentissage automatique », technique d’intelligence artificielle), cette toute nouvelle fonctionnalité anticipe votre trajet.

A cet effet, l’application exploite la connaissance des trajets déjà effectués (historique de navigation) ainsi que l’historique des recherches de destinations.

Fort de ces informations, Google Maps propose alors l’itinéraire susceptible de convenir au mobinaute.

En plus de cela, le service réunit des informations relatives aux éventuels ralentissements et donne l’heure estimée d’arrivée.

Ce nouveau mode n’est pas sans rappeler certaines cartes de Google Now qui anticipent également les besoins et les éventuelles requêtes de l’utilisateur.

Anticiper les besoins et les demandes des utilisateurs semble être le nirvana pour de nombreuses sociétés IT. Big data, data mining et intelligence artificielle (avec le Machine Learning) sont ainsi mis à contribution pour fournir des informations pertinentes en avance de phase.

Si cette démarche est de mise au niveau professionnel (anticiper les coûts, les besoins…), avec des sociétés telles que Metanautix (entrée récemment dans le giron de Microsoft) par exemple, elle est aussi à l’ordre du jour dans la mobilité et les assistants personnels.

En témoigne la nouvelle mouture de Siri d’Apple lancée avec iOS 9 qui se traduit par de « nouvelles suggestions proactives devancent vos désirs », comme la décrit Apple. Il s’agit de fournir aux mobinautes des informations personnalisées, voire d’anticiper leurs besoins.

Cette mise à jour (version 9.19) de Google Maps pour Android est pour l’heure exclusivement en anglais. Et son déploiement progressif ne concerne que quelques pays : Etats-Unis, Royaume-Uni, Irlande, Malaisie, Nouvelle Zélande, Émirats arabes unis et Singapour.

Reste maintenant à savoir quand Google apportera cette fonction sur la version iOS de Google Maps et quand elle trouvera son chemin jusqu’aux autres pays, tels que la France.

Outre « Driving Mode », plusieurs nouveautés viennent parfaire l’expérience utilisateur avec cette mise à jour. Il y a maintenant un raccourci qui permet de rapidement éteindre le son. Par ailleurs, une plus grande granularité permet de filtrer et de sélectionner ce qu’on désire voir figurer dans la timeline regroupant l’historique des destinations.

Aussi pratique qu’elle soit, cette nouvelle fonctionnalité ne manquera pas de soulever des questions relatives à la vie privée. Ou comment conjuguer anticipation des besoins et donc manipuler un volume important de données, sans attenter outre-mesure à la vie privée.

Un débat dont on ne connait pas l’issu.

(Crédit photo : koya979, Shuttershock)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur