Google met la main sur DoubleClick

Mobilité

Le moteur de recherche a décidé de s’offrir, pour un montant de 3,1 milliards
de dollars, le spécialiste de la publicité en ligne DoubleClick.

Google a annoncé l’acquisition, pour un montant de 3,1 milliards de dollars, de DoubleClick, une société spécialisée dans la publicité en ligne.

DoubleClick est essentiellement connu pour son logiciel qui permet aux éditeurs de sites Web et aux annonceurs de gérer les bannières publicitaires, un domaine qui faisait jusqu’ici défaut à Google. La société était détenue depuis 2005 par deux sociétés de financement.

Avec ce rachat, Google espère étendre sa portée au-delà des programmes réseau AdWords et AdSense pour s’introduire sur le marché plus visible et plus lucratif des bannières publicitaires. L’année dernière, Google a tiré de la publicité plus de 99 % de ses revenus estimés à 10,6 milliards de dollars.

Si la publicité textuelle est apparue comme un moyen efficace d’atteindre les marchés de niche, la publicité sous forme de bannière s’inscrit toujours dans le cadre de campagnes destinées à un public plus large et offre un moyen de fournir une image en ligne.

Avec l’acquisition de DoubleClick, la guerre qui se joue depuis plusieurs semaines entre Google, Microsoft, Yahoo et AOL a aujourd’hui atteint son paroxysme.

Google projette d’injecter sa propre technologie dans les pratiques de DoubleClick, annonçant qu’il envisageait d’adapter les bannières publicitaires au contenu des pages, de la même manière que son logiciel AdWords.

« Notre vision a été d’améliorer la publicité sur Internet en la rendant moins intrusive, plus efficace et plus utile. », a déclaré Sergey Brin, co-fondateur et directeur technologique de Google. « Avec DoubleClick, Google va rendre Internet plus opérationnel pour les utilisateurs, les annonceurs et les éditeurs. »

Cette acquisition est pour l’heure le plus gros coup réalisé par Google, sans commune mesure avec le rachat de YouTube à l’automne dernier, cédé pour 1,65 milliards de dollars en actions. Google espère finaliser l’acquisition de Doubleclick avant la fin de l’année.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 13 avril 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur