Google n’a pas mis le grappin sur Groupon alors il le fait tout seul

Cloud

Google Offers devrait constituer une alternative à Groupon dans le business des “affaires du jour” associées aux commerces de proximité. Une manière de se venger ?

Pendant que la direction de Google évolue, le business et les nouveaux services continuent.

Selon Mashable.com, le groupe Internet s’apprête à lancer Google Offers, clairement positionné comme un anti-Groupon qui lui a échappé des mains.

Au sein du Googleplex (quartier général de Google à Mountain View en Californie), des tests sont menés pour mettre ce nouveau service qui permettra de distribuer des coupons de réductions à consommer dans les commerces de proximité (“un deal par jour”).

En clair : Google Offers veut marcher sur les plates-bandes du rebelle Groupon mais aussi de LivingSocial (tombé dans le giron d’Amazon).

Le nouveau service devrait fonctionner avec la plate-forme de paiement Google Checkout et facilitera les liens vers Facebook, Twitter, Google Reader et Google Buzz.

Aux Etats-Unis, un porte-parole de Google a répondu à Mashable que le groupe Internet cherchait effectivement à se rapprocher des TPE-PME afin d’enclencher un programme de bons de réduction à offrir à leurs clients.

“Cette initiative fait partie des efforts continus de Google visant à créer de nouveaux produits comme le nouveau service Offer Ads en version bêta, associant les commerçants et les clients de manière originale.”

Rappelons que l’équipe de Groupon et ses investisseurs ont refusé une offre de Google d’au moins six milliards de dollars, préférant une option introduction en Bourse…à 15 milliards.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur