Google News : les éditeurs médias reprennent le contrôle en Allemagne

Régulations
google-news-allemagne

Une nouvelle loi adoptée en Allemagne instaure un principe “opt-in” sur les moteurs d’actu. Les éditeurs doivent demander l’indexation de leurs contenus au préalable sur Google News et une “contrepartie” est établie.

Les règles du jeu vont changer entre Google News et les éditeurs médias (les groupes de presse en particulier) à partir du 1er août.

Ce qui modifie la manière dont les contenus seront indexés sur le moteur d’actualité. C’est le fruit d’un débat parlementaire qui a abouti à une nouvelle législation qui entre en vigueur cet été.

En fait, l’indexation des contenus ne sera plus automatique sur Google News.

Désormais, c’est un principe d’opt-in qui prévaut en Allemagne.

Les éditeurs devront accepter au préalable l’intégration de leurs contenus exposés partiellement sur les portails d’agrégation de news. Et ils pourront demander des “compensations” pour la reprise des contenus et leur exploitation à des fins publicitaires.

Ce nouveau cadre de loi avait été poussé par les éditeurs de presse en Allemagne qui se sentaient lésés par le système Google News (perte de chiffre d’affaires publicitaire en ligne).

Il a fallu passer par la loi pour instaurer cette nouvelle relation “win-win”.

Mais, dans le reste du monde, le principe du mode “opt-out” demeure.

Les éditeurs peuvent extraire l’indexation de leurs contenus de Google News en plaçant des balises métadonnées spécifiques ou en modifiant le fichier robots.txt (utilisé pour le référencement moteur) dans le code source de leurs sites Web.

—————————————————————

Quiz : Connaissez-vous vraiment les services Google ?

————————————————————–

Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright : Andrew Sproule


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur