Google News : une version new-look qui fait l’impasse sur les extraits d’articles

MarketingSocial Media
google-news-new-look

Dans le cadre d’une refonte de l’interface de Google News, les extraits d’articles, pour lesquels l’UE réfléchit à introduire une taxe, disparaissent.

Vous cherchiez les « courts extraits d’articles de presse » pour la reprise desquels l’Union européenne envisage de taxer les plates-formes Internet* ? Ils ont disparu de Google News.

La version new-look de l’agrégateur d’actualités fait la part belle aux titres. Elle est voulue plus lisible, plus personnalisée et inscrite dans une démarche de « journalisme responsable » avec un accent sur la vérification des informations (fact-checking).

Finis les hyperliens en bleu : on passe à du noir sur blanc, pour davantage d’uniformité visuelle.

Chaque sujet a désormais son encart – Google parle de « cartes » – où des éléments comme la source et la catégorie (éditorial, article de fond, cité à de nombreuses reprises…) sont davantage mis en avant.

La colonne de gauche reste dédiée aux rubriques. Une liste que l’utilisateur peut modifier en créant ses propres thématiques à partir de mots-clés.

En haut de la page, sous la barre de recherche, se trouvent désormais trois onglets qui donnent accès à autant de fils d’actualité : « À la une », « Local » et « Recommandations ». Ce dernier étant basé sur les préférences que l’internaute aura spécifiées au gré de sa navigation sur les services Google.

google-news-juin-2017

Fact-checking : on y va doucement

Certaines cartes se « déplient » pour afficher des contenus associés à l’article principal et pour suggérer des mots ou expressions liés au sujet. En cliquant sur « Voir tous les articles » s’affiche une page sur laquelle les éléments peuvent être triés par date ou par pertinence.

Les vidéos prennent de l’importance avec, pour l’occasion, un algorithme de recommandation amélioré.

Pour le moment, seuls les Américains peuvent apercevoir, dans le fil « À la une », des articles certifiés comme vérifiés. La disparition des boutons de réseaux sociaux qui s’affichaient au survol d’un article est, en revanche, effective pour tous (ils sont remplacés par une simple icône de partage).

Google a décidé de regrouper les différentes options de configuration (actualisation automatique du fil, ouverture des articles dans une nouvelle fenêtre, etc.) et d’en ajouter, à l’image du paramétrage des sources préférées et de la modification des centres d’intérêt.

google-news-recommandations

* Dans la proposition de directive sur le droit d’auteur pour le marché numérique, publiée en septembre dernier, figure une mesure dans ce sens, sur le modèle de la taxe instaurée en Espagne… où Google a décidé de fermer son agrégateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur