Google s’offre Whatsapp : une rumeur qui enfle

Régulations
Google Whatsapp messageire instantanée

Pour accélérer sur le dossier de la messagerie instantanée, Google s’apprêterait à engager 1 milliard de dollars dans le rachat de WhatsApp.

Pour assouvir ses ambitions grandissantes dans le domaine de la messagerie instantanée, Google aurait dans l’idée de s’offrir les services d’un spécialiste en la matière : WhatsApp.

Sur le modèle de Microsoft avec Skype (8,5 milliards de dollars débloqués en mai 2011), il est question d’un rachat intégral englobant actifs technologiques, propriété intellectuelle et ressources humaines.

Mais la somme qu’annonce DigitalTrends est moindre : en l’occurrence, 1 milliard de dollars. Une enveloppe vraisemblablement sujette à d’âpres négociations initiées il y a plus d’un mois, selon une source dite “proche du dossier”.

WhatsApp s’est fait connaître pour sa solution de messagerie éponyme, reconnue pour sa transversalité (iPhone, Android, Windows Phone) et ses plus-values face aux SMS/MMS : support des conversations de groupe, affranchissement du surcoût à l’international…

La société ne communique ni sur son portefeuille d’utilisateurs, ni sur ses revenus. Elle aurait néanmoins enregistré 18 milliards de messages échangés en 24 heures à l’occasion du Nouvel An 2013.

Elle dispose en outre d’un modèle économique solidement établi, entre application payante sur iOS (0,89 euro – elle est gratuite sur Android), abonnement mensuel à 99 centimes et partenariat avec des opérateurs télécoms dans le cadre de forfaits Internet mobile.

Une acquisition ferait d’autant plus sens pour Google, dont la volonté de constituer une solution unifiée de messagerie instantanée (le fameux “Babble” ?) ne fait plus guère de doute.

Le groupe Internet de Mountain View, qui dispose de nombreux outils épars (Gtalk, Hangouts, Voice, G+ Messenger…), a de longue date concédé que sa stratégie sur ce dossier manque de liant.

WhatsApp lui permettrait notamment de prendre plus efficacement position sur le mobile. Davantage d’informations sont à attendre lors du prochain événement Google I/O, prévu du 15 au 17 mai prochains à San Francisco.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : d’ICQ à Skype, avez-vous suivi l’évolution de la messagerie instantanée ?

Crédit illustration : megainarmy – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur