Google optimise son réseau de liens sponsorisés

Mobilité

Le moteur offre désormais à ses partenaires des outils leur permettant de mieux cibler les liens publicitaires présentés sur leurs sites.

Google souhaite tirer le maximum de revenus de son réseau de liens sponsorisés Adsense, qui représente aujourd’hui près de la moitié de son chiffre d’affaires. Pour ce faire, le moteur de recherche entend privilégier les liens publicitaires jugés les plus pertinents, à la fois par les internautes et par les membres de son réseau.

Depuis début août dernier, Google augmente ainsi, sur les sites de ses partenaires, la taille des publicités les plus cliquées, au détriment de celles accusant de faibles performances (voir édition du 8 août 2005). Pour compléter ce dispositif, il fournit aujourd’hui à ses partenaires des outils leur permettant de mieux cibler les liens promotionnels présentés sur leurs sites.

Optimiser la pertinence des contenus

Concrètement, les membres du réseau Adsense peuvent dorénavant encadrer, dans le contenu HTML de leurs pages Web, des portions de texte à l’aide d’une balise particulière. Ce faisant, ils indiquent au système de Google, qui se base sur le contenu d’une page pour déterminer les liens sponsorisés à présenter, d’ignorer ou d’accorder moins d’importance aux zones de texte délimitées.

Le moteur américain offre par ailleurs de nouveaux utilitaires à ses partenaires. Dans le cas où leur site intègre sa technologie de recherche, il leur communique notamment les 25 requêtes les plus tapées par les internautes. Il met également à leur disposition un plug-in pour la dernière version de Google Desktop 2, lancé hier (voir édition du 22 août 2005). Cette extension du logiciel de recherche sur disque dur leur permet de suivre en temps réel les revenus générés par leurs espaces publicitaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur