Google peaufine ses applications pour les entreprises

CloudRéseauxVoIP

Le logiciel de VoIP Google Voice, l’offre professionnelle Google Apps et l’outil de collaboration Google Wave se perfectionneront cette année pour mieux répondre aux besoins des entreprises.

Google affine sa stratégie en direction des entreprises. Selon nos confrères d’eWeek.com, l’année 2010 s’annonce chargée pour Google Entreprise.

Son président, Dave Girouard, a ainsi annoncé qu’une version professionnelle du logiciel de VoIP Google devrait bientôt voir le jour, que la palette d’outils collaboratifs Google Wave devrait être disponible pour tous les internautes et que son offre Google Apps s’enrichira de 200 nouvelles petites applications.

Afin de s’aligner sur les offres de Microsoft et d’IBM, la suite logicielle Google Apps (mail, Google Agenda, Google Docs (suite bureautique) et Google Talk) destinée aux professionnels et proposée pour 50 dollars par an, devrait proposer deux fois plus d’applications à la fin de l’année, contre une centaine actuellement.

Selon Google, Google Apps, dans sa version gratuite ou payante, serait aujourd’hui utilisé par deux millions d’entreprises.

Rappelons que selon les dernières informations divulguées par le Wall Street Journal, la firme de Mountain View songerait à lancer sa propre boutique en ligne de distribution de logiciels et d’applications pour les entreprises, en partenariat avec des éditeurs partenaires.

Par ailleurs, son logiciel de téléphonie sur IP Google Voice, qui vient de faire son apparition sur l’iPhone sous forme de Web app, devrait s’ouvrir aux professionnels, et s’intégrer à la logique des entreprises en termes de communications unifiées.

La firme de Mountain View compte s’appuyer sur les fonctionnalités de la start-up Gizmo5, acquise par Google en novembre dernier, pour mieux connecter son logiciel de VoIP Google Voice au monde de l’entreprise.

Gizmo 5 a en effet mis au point une plate-forme basée sur le protocole SIP permettant de proposer des services de VoIP gratuits de PC à PC et de PC à téléphone, sur le modèle de Skype.

En outre, ouvert à 100 000 bêta-testeurs depuis septembre dernier, Google Wave, qui se présente comme l’outil de communication et de collaboration en ligne du futur, réunissant au sein d’une même plate-forme la boîte e-mail Gmail, la messagerie instantanée Gtalk, des fonctionnalités de partage de documents (textes, photos, vidéos) par glisser-déposer, une page Wiki, ainsi que des pages Facebook et Twitter, devrait s’ouvrir cette année à tous les internautes.

Cette plate-forme est open source avec des interfaces de programmation totalement ouvertes. Les développeurs intéressés peuvent donc créer et faire facilement évoluer des applications et des extensions dédiées pour enrichir le service et permettre aux internautes de personnaliser leur “wave”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur