Google+ prend ses distances avec Facebook

MarketingSocial Media
google-plus-2015
8 11

L’expérience Google+ va se recentrer sur les « intérêts » des utilisateurs par le biais des « Communautés », alternative aux groupes de discussion.

Google+ ressemble de moins en moins à Facebook… et de plus en plus à Reddit, avec une dose de Pinterest.

La transformation s’accélère dans le cadre d’une refonte qui concerne aussi bien l’interface Web que les applications mobiles (iOS, Android).

L’expérience va se recentrer sur les « Communautés », lancées en 2012 comme alternative aux groupes de discussion. Les « Collections », introduites en juin dernier pour regrouper des publications sur un même thème, seront également mises en avant.

Plutôt que de miser sur l’aspect réseau social, Google oriente sa stratégie sur les « intérêts » des utilisateurs. Difficile, dès lors, de mettre Google+ sur le même plan que Facebook.

Des contenus seront suggérés aux utilisateurs en fonction de leur profil. Ils se présenteront, comme c’est déjà le cas à l’heure actuelle, sous la forme de « cartes » entre lesquelles on défile.

La version Web se rapproche de l’application mobile avec quelques éléments supplémentaires de Material Design, ainsi que des modifications au niveau des couleurs. Notamment sur la page d’accueil, avec un bandeau supérieur qui passe du gris au rouge. À noter aussi cette barre de navigation « typée iOS » en bas de l’application.

Bradley Horowitz, qui préside l’équipe Photos & Stream de Google, explique à TechCrunch avoir « recueilli de nombreux avis d’utilisateurs [pour comprendre] ce qui [fonctionnait] le mieux sur Google+ » et adapter l’offre en conséquence.

Ce chantier avait véritablement démarré au cours de l’été. Il avait été annoncé que le développement de Google+ se recentrerait sur les briques jugées « essentielles » – les autres étant séparées, comme le partage de localisation, reporté sur Hangouts.

À l’issue de ce « pivot stratégique », Google+ ne sera plus indispensable pour exploiter les autres services Google. À commencer par YouTube, pour publier des vidéos et des commentaires.

google-plus-novembre-2015

Fin juillet, Google Photos avait été séparé de Google+. Le service, qui compte aujourd’hui 100 millions d’utilisateurs actifs par mois, vient d’être mis à jour sur Android.

Cette nouvelle version permet entre autres de libérer de l’espace sur les smartphones en supprimant rapidement des photos déjà sauvegardées dans le cloud. Et pour ceux qui approchent de leur quota de stockage, il est possible de baisser la qualité des images de « Original » (fichier brut) à « High » (compressé).

Crédit photo : Twin Design – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur