Google+ fait entrer Fridge dans son cercle

EntrepriseStart-up

Google+ pourrait rafraîchir son interface avec le rachat de la start-up Fridge, un autre réseau social basé sur des cercles.

Fridge vient d’annoncer son rachat par Google.

La start-up américaine, fondée en 2010 par Austin Chang et Alex Chung, propose un réseau social très similaire à Google+, le tout nouveau réseau social de Google.

Fridge est optimisé pour le partage respectant la vie privée, en se basant lui-aussi sur des cercles.

Le concept a même été poussé plus loin que le service de Google : une fois créés, les cercles sont de vrais groupes. Tous les membres ont accès aux contributions partagées.

Une sorte d’hybride entre Facebook et Google+.

Son interface est également jugée par certains comme plus intuitive que celle du petit dernier de l’Internet social.

Dans Google+, les cercles sont des outils purement individuels.

Les membres d’un cercle ne se connaissent pas entre eux et ne voient pas forcément l’activité des autres membres.

L’ajout de ces fonctionnalités et l’arrivée des développeurs de Fridge en renfort de ceux de la firme Internet de Mountain View devraient permettre d’accélérer le développement du nouveau service, qui a l’ambition de concurrencer à la fois Facebook et Twitter.

Google n’a effectivement pas froid aux yeux, et les équipes de Fridge (réfrigérateur en français) l’aideront à garder son sang froid sur ce nouveau front.

Le site Frid.ge va être fermé le 20 août. Ses utilisateurs ont un mois pour récupérer toutes leurs données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur