Google+, la nouvelle cabine téléphonique du Web

Marketing
logo Google Plus

Composante de Google+, le réseau social de Google, l’outil de visioconférence Hangouts propose désormais de passer des appels téléphoniques sans frais.

Via son outil de visioconférence dénommé Hangouts, Google+ étend ses canaux de communication aux appels téléphoniques, s’ouvrant à tous les internautes, titulaires ou non d’un compte sur le réseau social.

Avec le concours de Jarkko Oikarinen, créateur d’IRC et désormais employé de la firme de Mountain View, Google limite toutefois ses premières escarmouches à l’outre-Atlantique.

Américains et Canadiens seront les premiers servis, à l’horizon 2012, d’après eWeek, qui précise que le service sera initialement intégré dans une version expérimentale de la solution Hangouts.

En contrepartie, le service s’ouvre aux non-détenteurs de profils sur Google+. Ces derniers pourront prendre part à des discussions de groupe, menées de vive voix, à l’image de ce que propose Gmail depuis le mois d’août.

Mais ces électrons libres de la Toile ne rejoindront les débats que sur invitation d’un de leurs pairs inscrits sur le réseau social et seuls habilités à initier de telles conversations, à l’aide d’un clavier numérique virtuel dédié à cet effet.

Intronisé ce 28 juin, Hangouts est l’un des morceaux de choix d’un écosystème qui réunit plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs.

Les sessions lancées par son biais réunissent jusqu’à 10 participants issus d’une liste de contacts ou de Cercles partagés, voire en provenance de YouTube.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur